«

»

sept 20

Imprimer ceci Article

Connaissez-vous ce « sucre » naturel ZERO calorie ?

 

Je viens de découvrir un « nouveau » produit étonnant en lisant le magazine « Principes de Santé » (juillet-août 2012, n°47). Je mets « nouveau » entre guillemets, car il est utilisé au Japon depuis 1990, aux États-Unis depuis 1997 et il a été autorisé en Europe par une directive datant de 2006.

Cependant, en France, on ne le trouve pas dans les commerces traditionnels et pas dans tous les magasins bio, même parmi les plus grands. Et nous sommes en 2012… Il semblerait qu’il soit beaucoup plus facile à trouver au Canada par exemple. Nos amis québécois qui passeront par ici nous le diront peut-être dans les commentaires. 😉

Le goût et l’apparence de ce produit sont similaires au sucre blanc. Il ne contient aucune calorie. Son index glycémique est à zéro. Il est 100 % d’origine naturelle. Alors, quel est ce produit « miracle » ?? Allez, on arrête là le suspense !

Il s’agit du SUKRIN.

 sukrin

Qu’est-ce que le Sukrin ?

 

Il s’agit d’un édulcorant nommé érythritol. L’érythtritol est lui-même un polyol (ou sucre alcoolisé). Il est naturellement présent dans divers algues et lichens, mais aussi dans certains fruits (melon, poire, raisin) et produits fermentés (vin, sauce soja, miso).

Mais il peut être produit à partir de glucose par un procédé de fermentation naturelle, similaire à celle utilisée pour créer le vin, le fromage ou le yaourt. Il est ensuite stérilisé, puis filtré avant purification et cristallisation.

 

Quels sont les avantages du Sukrin ?

 

  • Index glycémique = zéro : le Sukrin a cette propriété rare d’avoir un index glycémique nul. Donc, quand on en absorbe, la glycémie (taux de glucose dans le sang) reste stable : pas de risque de coup de barre pendant la digestion et pas d’excès de sucre dans le sang. Les diabétiques peuvent consommer du Sukrin sans danger puisqu’il ne provoque pas de pics d’insuline.
  • Calories = zéro : le Sukrin est classé parmi les glucides du fait de son origine. Mais il ne contient ni calories ni glucides comptabilisables. L’organisme ne peut pas le transformer en énergie ni le mettre en réserve sous forme de graisses. Il est donc bon pour la ligne et adapté aux personnes qui suivent des régimes pauvres en glucides ou qui veulent simplement surveiller leur silhouette.
  • Très digeste : comparé à d’autres sucres alcoolisés (xylitol, sorbitol, maltitol …), le Sukrin contient des molécules plus petites. Il est absorbé à 90% par l’intestin grêle et il est éliminé dans les urines sans transformation. Le Sukrin ne peut donc pas produire de ballonnements, de gaz ou de diarrhées et il parfaitement digeste.
    Par contre, les autres sucres alcoolisés contiennent des molécules plus grandes et ne sont que partiellement absorbées dans l’intestin grêle.Elles atteignent alors le gros intestin où elles sont décomposées par des bactéries qui peuvent produire des désordres intestinaux.
    Par ailleurs, le Sukrin ne contient pas de fructose et il est donc tout à fait adapté en cas d’intolérance à ce sucre. Et enfin, le Sukrin est indiqué en cas de Candida albicans (champignon de type levure qui provoque des infections notamment au niveau des muqueuses intestinales). Contrairement au sucre classique, il ne nourrit pas les mycoses.
  • Pour garder de bonnes dents : il a été démontré que le Sukrin limite la croissance des bactéries qui creusent des cavités dans la bouche. Il ne provoque donc pas de carie (ce qui est aussi le cas du sucre complet bio) et limite le tartre et la plaque dentaire.
  • Action anti-oxydante : des études montrent que le Sukrin permet de lutter contre les radicaux libres dans l’organisme, et agit donc comme un antioxydant. Il peut aussi aider à protéger les vaisseaux sanguins des dommages causés par des niveaux élevés de sucre dans le sang.
  • Goût similaire au sucre classique : j’ai testé, son goût ressemble de très près à celui du sucre blanc, voire même du sucre complet. D’autant plus que, comme ce dernier, sa texture est craquante. Le Sukrin n’a pas l’arrière-goût acide de l’aspartame ou l’arrière-goût de réglisse de la stévia. Pas de souci donc pour la cuisine et la pâtisserie, ou pour sucrer des boissons chaudes (le Sukrin est stable à la chaleur).
    Voici un exemple de délicieux dessert qui ne vous fera pas grossir !

Sukrin dans le commerce

 

Bon, aucun produit n’a que des avantages, non ? Essayons de lui trouver quelques inconvénients, bien que le Net soit (presque) étrangement muet à ce sujet…

 

Les inconvénients du Sukrin

 

  • Son prix : 9,90 euros les 500 g ! (prix constaté en magasin bio, septembre 2012). A côté, les 500 g de sucre complet bio coûtent entre 3 et 4 euros. Et je ne vous parle pas du sucre blanc raffiné, encore beaucoup moins cher, car il vaut mieux éviter ce sucre dévitalisant et déminéralisant.
  • Son pouvoir sucrant : la capacité sucrante du Sukrin serait égale à 75 / 80% de celle du sucre blanc. Moi, je dirais plutôt 60%. Ce qui le rend d’autant plus cher ! Et cela demande de (savants) calculs pour adapter les doses des recettes où l’on utilise du sucre classique.
  • Apport nutritif ? J’imagine que comme tout faux sucre, il ne contient pas ou peu d’enzymes et de nutriments. Est-il pour autant un voleur des minéraux de notre organisme, en compensation ? N’ayant rien lu à ce sujet, je n’ai hélas pas encore de réponse à cette importante question.
  • Non conservateur : contrairement au sucre classique, bio ou non, il ne joue pas le rôle de conservateur. Si vous faites des confitures avec du Sukrin, il faudra les manger dans la semaine, ou alors les congeler.
  • Pas de label bio reconnu : le Sukrin est vendu par la marque autrichienne « Elito Bio ». Cependant, le site de Elito (http://www.elito.cc/) affirme que cette marque est certifiée bio.
  • Pas si digeste ? J’ai trouvé quelques sites anglais qui considèrent que l’érrythritol du Sukrin est un polyol comme les autres et qu’il pourrait donc provoquer des problèmes gastro-intestinaux (ballonnements, gaz, diarrhées). Le paquet précise d’ailleurs  qu’une « consommation excessive peut avoir des effets laxatifs ». Qu’entend-on par excessif ? Je dirais plus de 50 à 60 g par jour.
    Pour les personnes très fragiles des intestins ou allergiques à certaines levures (le Sukrin est fermenté à partir de levures), je  conseille tout simplement de faire des essais.
  • Son aspect : il ressemble tellement au sucre blanc qu’on croirait qu’il est raffiné et qu’il en a tous les méfaits !
    Sukrin Erythritol
    Mais de nombreux médecins nutritionnistes le conseillent et les allégations positives du Sukrin sont démontrées par des études scientifiques. Je n’en mets pas les références pour ne pas alourdir cet article, mais si vous voulez aller plus loin, vous les trouverez ici : http://sukrin.org/sukrin/scientific-studies/ (en anglais). Par ailleurs, il est recommandé par le magazine « Principes de Santé », un journal mensuel indépendant et sans publicité, militant depuis longtemps pour des méthodes naturelles et sans danger pour la santé. 

 

Et vous, connaissez-vous le Sukrin ? Sinon, que pensez-vous de cet article ?
Vos commentaires dans le cadre ci-dessous me feront le plus grand plaisir ! 😀

 

Lien Permanent pour cet article : http://repas-equilibre.fr/connaissez-vous-ce-sucre-naturel-zero-calorie/

50 Commentaires

2 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Julie

    Cet article est absolument excellent ! je suis moi-même très intéressée par ce produit, ayant tout plein de kilos à perdre et me méfiant des édulcorants et tous ces sucres chimiques qui attaquent les neurones (à ce sujet j’ai lu des articles sur l’aspartame qui font froid dans le dos)
    Je me posais précisément la question sur la tenue de ce sucre dans les confitures, car voilà mon point faible, il m’est difficile de renoncer à mon « pain-confiture » le matin.
    Donc il ne joue pas le rôle de conservateur … bon pas grave, je ferai ma confiture pour la semaine, et si un jour j’en ai trop, hop au congel’, très bonne idée !
    c’est une très bonne nouvelle pour les diabétiques, je m’en vais de ce pas en prévenir quelques un(e)s !
    Le prix, oui, dommage …
    Mais peut-être ce prix évoluera-t-il dans le bon sens, si le Sukrin est davantage connu et acheté, il sera donc davantage fabriqué et on peut espérer que la concurrence aura des effets positifs !
    Merci Muriel pour ces recherches très complètes sur le Sukrin, j’ai moi-même cherché sur internet et n’ai pas du tout trouvé les articles scientifiques dont tu parles. BRAVO !
    je te souhaite de persévérer dans ton oeuvre de défense de notre santé à tous, c’est vraiment génial, merci à toi !
    Julie

    1. Muriel (auteur)

      Merci pour ton commentaire et tes chaleureux encouragements, Julie ! 😀

      Moi aussi, j’ai du mal à me passer de mon sacro-saint « pain-confiture » le matin, alors si tu fais des essais de confiture avec le sukrin, tu m’en donneras des nouvelles. Peut-être que ca peut tenir plus longtemps que prévu, sait-on jamais…

      J’espère comme toi que le prix va baisser un jour !

      Bien à toi,
      Muriel

  2. Didier@blog perdre du poids

    Bonjour Muriel,

    TRES intéressant, ton article ! Je ne connaissais pas l’existence de ce Sukrin. Même à l’étranger (au Canada ou aux Etats-Unis), je n’en ai jamais entendu parler.

    Ce qui est formidable, c’est que ton article donne énormément d’infos à propos de ce produit. Je vais encore approfondir la question, car, comme tu l’imagines, ce genre de produit m’intéresse au plus haut point…

    Merci à toi pour cet excellent billet, et je te souhaite une bonne continuation pour la suite !

    Bien à toi,

    Didier

    1. Muriel (auteur)

      Hello Didier,

      Ravie de te revoir de passage par ici !! 😀
      Et merci pour ton commentaire très positif.

      Oui, j’imagine bien que ce genre de produit t’intéresse au plus haut point.
      Si tu trouves des infos supplémentaires, je suis preneuse ! 😉
      N’hésite pas à revenir sur le blog pour nous en dire plus ou mettre un lien vers un de tes articles qui en parlerait.

      Bien amicalement,
      Muriel

  3. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour,
    comme beaucoup je ne connaissais le Sukrin./
    Comme je suis curieuse de nature je vais essayer d’en trouver.
    Moi qui ai une boite de sucre en morceaux depuis 6 ans, et il en reste, et qui n’utilise pas plus d’un paquet de sucre intégral par an, je peux faire l’effort d’investir.
    Je vous dirais ce que je pense.
    A bientôt
    Danièle

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Danièle,

      Ben dis donc, on ne peut pas dire que tu sois accro au sucre, toi ! 😉
      A moins que tu ne te jettes régulièrement sur du chocolat, sur des viennoiseries ou des pâtisseries toutes faites… mais ca m’étonnerait bien.

      Effectivement, si tu trouves du Sukrin, je serais curieuse de savoir ce que tu en penses.

      Bien à toi,
      Muriel

  4. Christian

    Salut Muriel,

    Ben ouais, du sucre, hein.
    Connu ça.
    A base d’ hétanol
    Moi, je prends celui en poudre à 60° que je dilue dans une bière.

    Par contre je confirme. Eviter d’en prendre de trop, surtout
    avec les premières bières du matin, quand vous avez une réunion à 10h.

    Ou alors, mélangez le plutôt avec du vin, comme ça au moins vous pourrez
    utiliser le bouchon de la bouteille pour éviter que vos collègues ne « profitent »
    des effets secondaires.

    Vous sentez où est le problème?

    Et méfiez-vous des contrefaçons qui viennent
    généralement de Tirlemont (en Belgique).

    Il est facile à repérer; il est mis sur l’emballage:
    ne pas saupoudrer les frites avec, une fois.

    @+
    Christian;

    P.S.: c’est bien mais pour remplacer mes cigarillos, il font
    pas encore des sucettes au sukrin?

    P.P.S: (comme dans les lettres de ventes) vous avez remarqué que le dico sur
    l’ordi ne reconnait pas sukrin. Méfiance.

    1. Muriel (auteur)

      Aaarrgggg, revoilà Christian et son humour ravageur… Mais qu’ai-je fait au bon dieu pour mériter ca ??
      Sais-tu que je viens de boire 15 tasses de café au Sukrin afin de trouver l’inspiration nécessaire pour te répondre autre chose que des platitudes ? Et maintenant que l’éthanol fait son effet, on est mal barré…
      Tu en veux à ma santé, c’est ça ?

      Alors, non seulement tu sniffes de la poudre de cocaïne (euh… de cacao, pardon) tous les matins, mais tu bois aussi de la bière et fume des cigarillos ? Rappelle-moi ton adresse, tu es en grand danger, il faut que je téléphone au SAMU d’urgence. Je ne me le pardonnerais pas s’il t’arrivait quelque chose !!

      Tirlemont ? Sans doute pas, ce serait trop facile.
      Peut-être alors Saint-Pouilleux-sur-Binouze ? Ca t’irait pas mal ça, non ? 😉

      Je n’ose plus te dire @ bientôt, sinon, c’est toi qui va devoir appeler le SAMU pour moi !
      Alors à bon entendeur, salut cher Christian !
      Muriel

      PS : je te révèle à toi et à toi seul, surtout n’en parle à personne, que le Sukrin est en fait du bête sucre blanc. J’ai inventé ce nom (que mon dico reconnaît, lui au moins !) et confectionné un emballage classe. C’est la fa-bu-leuse méthode que j’ai trouvée pour devenir millionnaire sans trop me fatiguer. Merci pour ton idée de sucettes au Sukrin, là, je sens que je serai bientôt milliardaire. 😀

      1. Christian

        Si tu veux, avec ma méthode fabuleuse, on met en place un système d’affiliation.
        Et j’ai un pote fermier qui peut me filer clandestinnement des betteravins.
        On va faire un carton!
        Christian Articles récents..Le blog est violement attaquéMy Profile

  5. Julie

    bon ça c’est fait…
    à moi maintenant de me creuser la cervelle pour trouver un commentaire ébouriffant en réponse à tout ce 2eme et 3eme degré…
    mais attention vous deux, savez-vous que des adeptes de Dukan au cerveau ramolli par l’aspartame lisent vos commentaires ? comment voulez-vous qu’ils y comprennent quoi que ce soit ?
    la preuve en est, pas plus tard que ce matin, une de ces adeptes que je taquinais pour ses recettes bourrées d’édulcorants m’a répondu : « je ne sais pas comment comprendre ton commentaire, est-ce une critique positive ou négative ? »
    authentique ! et même pas belge !
    j’en pleure presque, et je sens que je vais me lever cette nuit pour en rire encore…
    @+
    Julie

    1. Muriel (auteur)

      Comment ça, Julie ? Tu crois que des adeptes du régime Dukan lisent les commentaires ??
      Moi, j’ai l’impression qu’ils ne lisent même pas les articles. J’ai déjà eu des commentaires d’anonymes qui écrivaient « votre article est très bien, continuez ce que vous faites ». En cliquant sur leur pseudo (du genre « Mincir » ou « Perdre du poids »…), on tombe immanquablement sur des sites qui mettent ce régime en avant…

      Mais ne les mettons pas tous dans le même sac. J’ai une très bonne amie qui a testé le régime Dukan et tous ses neurones sont encore en place. Et figure-toi que j’en ai trouvé, sur le forum « Dukanaute », qui connaissent le Sukrin !! Tiens, si j’y allais, faire discrètement un coup de pub pour mon article ?
      Non, hein ? T’as raison, on est foutu avec les commentaires… 😉

      En espérant que ta nuit fût hilarante, je te souhaite une bien bonne journée !
      @ bientôt,
      Muriel

  6. Yannick

    Bonjour Muriel,

    Je trouve que ton article est très complet et présente bien les avantages et les inconvénients de ce produit.
    Par contre effectivement par rapport à son pouvoir sucrant cela peut être embêtant lors de la préparation de recette spécifique comme les pâtisseries qui ont tendance à demander des dosages plutôt précis pour être un succès.

    Merci pour ce produit que je ne connaissais pas.
    A très bientôt
    Amicalement
    Yannick

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Yannick et bienvenue à toi sur le blog ! 😀

      Merci pour ton commentaire fort sympathique, et tout à fait pertinent quant au pouvoir sucrant du Sukrin. Dis donc, on dirait que j’ai affaire à un pâtissier hors pair, en plus d’un excellent jardinier bio. 😉

      Amitiés et @ bientôt,
      Muriel

  7. Jacques

    Bravo Muriel pour ce nouvel article où on te retrouve avec toutes tes qualités de curiosité intellectuelle, de rigueur et de sens de la synthèse en particulier.
    Quant à moi je suis à peu près comme Danièle pour la consommation de sucre.
    Je vois que Julie est prête à constituer ton fan club ; je m’y inscrirai tout de suite.
    En attendant la suite,

    Jacques

    1. Muriel (auteur)

      Merci Jacques, n’en jette plus, c’est trop d’honneurs !! 😀

      Très bien pour ta faible consommation de sucres ajoutés. 😉
      Il y a largement assez de sucres divers dans les aliments courants de notre alimentation (pain, riz, pâtes, carottes, betteraves, pommes de terre, fruits, laitages, …) pour faire tourner notre cerveau avide de glucose. Mais attention (au hasard…) au pain blanc et à la bière, ce sont les deux aliments qui ont l’index glycémique le plus élevé (plus que le sucre blanc !)

      Merci aussi pour le fan club, il faut que je songe à lancer les inscriptions !

      Bien à toi,
      Muriel

  8. Julie

    Donc, sukrin+agar-agar = duo gagnant pour perdre du poids ?

    et le chocolat que j’adore ? A QUAND LE CHOCOLAT ZÉRO CALORIE ?

    Muriel trouve-nous ça bien vite !

    car qui va empêcher Julie d’acheter le chocolat praliné aux noisettes qu’elle adore, et les esquimaux vanille enrobage chocolat aux amandes grillées qu’elle adore aussi ?

    au fait, quelqu’un sait les faire ?

    ô blogueurs talentueux, tous plus inventifs et diététiques les uns que les autres, trouvez-moi vite des recettes LÉGÈRES et néanmoins DÉLICIEUSES alliant chocolat, praliné, noisettes ou amandes grillées, ne dépassant pas 10 calories … bon d’accord, 20 calories ça ira très bien

    récompense garantie, inversement proportionnelle au nombre de calories de la recette

    allez, à très vite !

    Julie

    1. Muriel (auteur)

      Ne t’inquiète de rien Julie, le chocolat ZÉRO calorie va bientôt sortir !
      Et bien sûr, je ne manquerais pas de t’en tenir informée.

      En attendant, j’ai fait appel aux 146 357 blogueurs amis que je connais. Je pense qu’on va bientôt crouler sous les recettes au chocolat, délicieuses et légères, légères, si légères…. 😉

  9. Dorian

    Bonjour Muriel,

    Hyper intéressant cet article.
    Il y a tout de même beaucoup d’inconvénients mais il est une très bonne alternative au sucre.
    Je prévois d’écrire un article sur les aliments miracles dans le mois qui vient, je mettrai un lien vers ton article 😉

    Merci pour cette découverte 😉
    Dorian
    Dorian Articles récents..Comment être zen au quotidienMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Oui Dorian, tu as raison, le Sukrin a des inconvénients, mais il reste pour l’instant une très bonne alternative au sucre. J’écris « pour l’instant » car hélas, il semble encore très peu connu et même sur Internet, les références objectives sont rares. Espérons que le Sukrin va continuer à garder plus d’avantages que d’inconvénients.
      Merci d’avance pour ton article du mois prochain (et pour ton lien !), je viendrai le lire avec grand plaisir. :-)

      @ bientôt !
      Muriel

  10. Bernadette GILBERT

    Bonjour Muriel et merci et bravo pour ce remarquable article très documenté comme à ton habitude !
    Je vais te décevoir : non ! je ne connais pas le Sukrin et, ici, au Québec, personne ne m’en a encore parlé. Mais le ver est dans le fruit et je vais lancer la recherche avec d’autant plus d’ardeur que je commence à écorner la réputation du nectar d’agave… A suivre !
    Bernadette GILBERT Articles récents..Menu minceur et santé : fruits à gogo !My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Bernadette,

      Merci pour ton commentaire !
      Dommage que tu ne connaisses pas le Sukrin, j’avoue que je comptais un peu sur toi. 😉 Mais je suis contente que tu décides de te lancer dans des recherches à ce sujet.

      D’autant plus qu’en effet, le sirop d’agave que l’on trouve ici (si c’est la même chose que le nectar d’agave du Québec) semble loin d’être la panacée : on ne parle que très peu de son mode de production, mais je viens d’apprendre que le fabricant fait bouillir le jus d’agave après extraction de la plante.

      Donc, il ne reste plus de nutriments, et au final, ce sirop contient plus de 80% de fructose non naturel. Ce dernier a presque plus d’inconvénients que le sucre blanc : hyperglycémiant, favorisant l’athéromatose, surcharge du foie, voleur des minéraux de l’organisme, perturbateur du métabolisme de l’insuline, augmentation des triglycérides et de l’acide urique, …

      Peut-on faire confiance à un autre sucre que notre « bon vieux » sucre complet bio ? Affaire à suivre, comme tu l’écris si bien !

      Amitiés,
      Muriel

  11. Ostéopathe

    Mais ne risque t’on pas une étude qui nous démontrera que c’est cancérigène ou je ne sais quoi dans les années à venir ? J’ai l’impression que ca finit toujours comme ca :)
    Ostéopathe Articles récents..Un nutriment essentiel pour lutter contre l’ostéoporoseMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Ostéopathe,

      Hélas oui, il y a toujours ce genre de risques, mais vu la provenance et le procédé de fabrication du sukrin, cela m’étonnerait fort quand même. Maintenant, comme je l’évoque dans le paragraphe sur les inconvénients du sukrin, il n’a peut-être pas que des aspects positifs sur la santé.

      Affaire à suivre ! 😉

  12. Ostéopathe

    Bonjour Muriel, merci pour ta réponse. C’est quoi qu’il en soit une bonne chose que des solutions alternatives soient recherchées. Il faut en passer par la pour évoluer :)
    Ostéopathe Articles récents..Les meilleures positions pour dormirMy Profile

  13. Claire

    Bonjour,
    Je peux moi aussi vous faire un retour sur Sukrin.

    28 ans, infirmière à Lyon, je souffre depuis 4 ans de brulures d’estomac et intestinales.
    Ma personnalité, très stressée, est à la base des mes problèmes, mais 3 microbes sont là qui favorisent l’inflammation: Candida sur la langue, Elicobacter pilori dans l’estomac, Parasite intestinaux.
    J’ai déjà un assez long parcours de thérapeutes et thérapies derrière moi, d’abord médicales, (aucun résultats) puis naturopathe.

    La naturopathe que je vois m’a conseillé d’avoir une alimentation qui élimine toute acidité, c’est à dire supprimer: le sucre, les aliments acides (tomates, oseille, cresson…), les aliments plus difficiles à digérés (produits laitiers, gluten), mais aussi les associations alimentaires (les féculents et les protéines animales – viandes, poissons, oeufs – le mélange en étant digéré dégage de l’acidité).
    A l’essaie, j’ai constaté une amélioration évidente de mes brûlures. Je n’arrive pas à me tenir à cette alimentation tout le temps, surtout quand il y a resto, repas en famille… Je peux donc maintenant constaté le lien évident entre ce que je mange et mes brûlures. A savoir, ce n’est pas la totalité du problème, puisque pour digérer totalement bien, je fais de choses pour me détendre (de la marche régulièrement et du qi-qong).

    LE SUCRE: très difficile de se passer de sucre et de chocolat, la naturo m’a fait connaitre Sukrin. Le sucre nourrit tous les microbes. Je ne peux pas voir les effets sur l’elicobacter dans l’estomac et les parasites intestinaux mais, le candida que j’ai sur la langue s’élargi immédiatement avec le sucre et ne réagit pas avec Sukrin.
    Déjà utilisé dans des crêpes et des crèmes desserts, il réagit très bien à la cuisson (aucun autre gout que celui du sucre). Il est moins sucré que le sucre et quand on le met dans la bouche, il y a une sensation de fraicheur sous la langue. J’ai déjà les intestins fragiles, mais aux doses de Sukrin que je prends, aucun pbm de douleurs abdo ou diarrhées. Pour moi, le seul inconvénient pour le moment, c’est le prix.

    Comme tout le monde, j’espère qu’on ne découvrira pas d’effets indésirables à long terme. Des choses qu’on peut consommer sans craindre pour notre santé, ça existe, donc pourquoi pas Sukrin. Le procédé d’extraction est naturelle. J’aimerai bien aller en voir la fabrication.

    Voilà mon expérience Sukrin, pour l’instant c’est tout récent.
    J’ai du vous raconté mon parcours avant et c’était peut être un peu long. Ça illustre simplement ce que je constate tout les jours: avoir la santé et l’énergie, ce n’est pas lié à 1 seule chose (le sucre par ex.). J’ai besoin de plusieurs choses: une alimentation qui me convient, des activités physique qui me détendent, une aide spirituelle et philosophique…

    Merci de m’avoir lu. J’espère que mon expérience pourra aider quelques personnes dans leur recherche.

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Claire et bienvenue à vous sur le blog ! :-)

      Votre retour sur vos problèmes de santé et sur le sukrin est très intéressant et je vous remercie d’avoir pris le temps d’en témoigner en détails.

      Il est vrai qu’une alimentation restrictive et dissociée est difficile à tenir tous les jours et il est très important, comme vous le faîtes bien remarquer, d’avoir conscience que les problèmes digestifs ne sont pas uniquement liés à l’alimentation, mais aussi aux divers stress. Notamment, pour la bouche, l’estomac et les intestins, aux sentiments d’incompréhension et à la rancune, à tout ce qu’on ne DIGÈRE pas par rapport aux évènements.

      Je ne peux que vous encourager à continuer sur cette voie pour vous sentir mieux et finir par éliminer vos problèmes : alimentation adaptée, activités physiques, soutien spirituel, ….

      Concernant le sucre, je vous conseille la lecture des « Cinglés de sucres » de Taty Lauwers. Elle y présente de façon très originale un topo sur la glycémie instable et surtout une cure « Décrochez-des-sucres », de façon détaillée, pratique et accessible.

      Bon courage à vous pour la suite et au plaisir de vous lire à nouveau !
      Muriel

    2. Marie-Claude

      Bonjour! En réponse à Claire et concernant son régime alimentaire, juste un petit mot pour confirmer que je suis d’accord à 100% avec tout ce que ta naturopathe t’a conseillé.

      J’ai moi-même souffert de fibromyalgie/ fatigue chronique et les combinaisons alimentaires furent mon premier pas dans la bonne direction. Les bonnes combinaisons alimentaires ont éliminé purement et simplement mes brûlures d’estomac, moi qui en avais jour et nuit! L’élimination du lactose et du gluten, de tous les sucres, le respect de mon équilibre acido-basique furent les pas suivants. Mon alimentation a beaucoup évolué depuis ce temps, mais ces étapes furent tout de même la base de ma guérison.

      Et je peux confirmer que le sucre est un poison mortel mais qu’il ne me manque aucunement, alors je ne connais pas les substituts au sucre.

      Mais merci de cet article et de m’avoir fait connaître ce produit, je ne manquerai pas d’en parler aux groupes auxquels je participe sur fb, car on dirait bien qu’à part moi, tous sont des « bibittes à sucre »! 😉

      Je vérifierai si on peut le trouver au Québec lors de ma prochaine sortie à mon supermarché d’aliments naturels!

      Merci encore et félicitations pour tous tes articles inspirants et si bien documentés!
      Marie-Claude

      1. Muriel (auteur)

        Bonjour Marie-Claude et bienvenue sur le blog ! :-)

        Merci à vous pour vos félicitations et pour votre témoignage.
        Il montre à quel point l’alimentation est cruciale sur le chemin du mieux-être.
        Je crois et j’espère que cela va en encourager plus d’un à adapter son alimentation à ses fragilités.

        Bravo pour votre parcours et bonne continuation à vous !

        Au plaisir de vous lire,
        Muriel

  14. Claire

    Bonjour Muriel,
    Merci pour ce petit mot et pour la référence, je vais m’y pencher.
    Toutes les idées sont bonnes à prendre, car le changement alimentaire est tellement difficile. Mais depuis 4 ans, j’ai déjà beaucoup évoluer et j’ai confiance, cela va continuer. Cela demande beaucoup de recherches et d’expériences, mais on peut prendre plaisir à manger malgré toutes les restrictions.
    C’est qu’il y a pleins d’aliments inconnus de la population générale, qui sont des alternatives pour ne pas avoir de carences… et qui sont même bons!
    C’est grâce, entre autre, à beaucoup de blogs comme le votre que j’avance dans ma recherche de me faire des bons petits plats qui conviennent à mon corps. Merci!

    A bientôt!
    Claire.

  15. calorie

    Merci pour cet information. Je connaissais la stevia mais jamais entendu parler du Surkin ! Avec un IG à 0 c’est vraiment intéressant pour ceux qui veulent perdre du poids en se faisant plaisir :)

  16. Flo

    Je vous propose un test « live » en vidéo de ce sucre 0 calorie ! :)

    http://www.youtube.com/watch?v=kOSG-Z52DIs

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Flo,

      Merci pour ce test en live.
      Tout à fait d’accord avec Greg et vous ! Le Sukrin est cher et en plus, ne sucre pas beaucoup. Je l’utilise pour mon café et je mets presque le double de la dose par rapport au sucre classique. Heureusement, il n’a pas d’arrière-goût.

      Bien à vous,
      Muriel

  17. Sco!@couple routine

    Bonjour Muriel,

    Je croyais que le xylitol était ce qu’il y avait de mieux, comme quoi je me trompais. Je n’utilise pas du tout de sucre ni aucune matière sucrante, mais je vais jeter un coup d’oeil au marché d’aliments naturels une prochaine fois pour voir si je peux trouver ce produit.

    Je n’en avais jamais entendu parler…

    Je pense qu’un produit de ce genre est une bonne alternative à défaut de se passer du goût de sucré qui semble obsédant chez la plupart des gens et qui ne m’attire pas du tout.

    Amicalement,

    Sco! :)
    Sco!@couple routine Articles récents..Déclarer son amour: une petite histoire de couple drôleMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Sco!

      J’ai l’impression en effet que le sukrin fait mieux que le xylitol.
      Mais comme tout produit récent, je pense qu’il faut attendre d’avoir un peu de recul pour bien évaluer le sukrin. D’ici là, on aura peut-être encore un nouveau produit sucrant, zéro calorie et plus abordable financièrement, il faut l’espérer !

      En tous cas, tant mieux pour toi si le goût sucré ne t’attire pas du tout, la question est déjà réglée 😉

      Bien à toi,
      Muriel

  18. hannah@methode Tipi

    Bonjour Muriel
    Voilà une bonne nouvelle.
    Moi je n’utilise pas de sucre normal et j’essaie
    d’éviter l’aspartame, les polyols etc..;il me reste
    la stevia donc c’est une info qui m’intéresse
    malgré son prix.
    hannah@methode Tipi Articles récents..Rencontre remarquable avec le travail sur soi, grâce à GurdjieffMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Hannah,

      Contente d’avoir déniché une info intéressante pour toi :-)
      Tu n’es pas la seule et j’espère que ce Sukrin va se démocratiser !

      Bien à toi,
      Muriel

      1. bernard

        Corps du message :
        bonjour,
        je suis diabétique (non insulino dépendant),et je viens de tester sukrin, car vendu pour index glycémique nul.
        Quelle escroquerie!!!!
        Je l’ai testé plusieurs fois, en 48h, et chaque fois mon taux de glycémie explose!!!
        J’ai cessé, et mon diabéte est redevenu ce qu’il était avant.
        Je suis outré de cet argument pour les diabétiques.
        Est ce que d’autres diabétiques l’ont testé?

        1. Muriel (auteur)

          Bonjour Bernard et bienvenue à vous :-)

          Quel témoignage surprenant !!
          Alors, le sukrin serait une intox ???

          Je comprends bien votre indignation si votre taux de glycémie explose.
          Et j’en appelle comme vous à d’autres témoignages de diabétiques !

          Bien à vous,
          Muriel

  19. aurelie

    bonsoir Muriel,

    Je bois environ une dizaine de cafés par jour et malheureusement je le sucre. je suis actuellement au régime et je cherchais une alternative à l’aspartame que je ne supporte pas au gout; j’ ai trouvé le sukrin mais le prix m’a freiné. Je sors de la pharmacie ou j’ai acheté SUCRAPHARM. connaissez vous? si oui qu’ en pensez vous?
    je suis en train de tester dans mon café…… il persiste quand meme un arrière gout mais c’est mieux que la « sucrette ».c’est un édulcorant à base de sucralose et d’eau présenté en flacon-goutte:2 gouttes = 1 sucre.
    0 calorie, 0 glucide,0 protéine, 0 lipide et résistant à la cuisson.

    Merci ¨à bientot

    aurélie

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Aurélie et bienvenue à vous ! :-)

      Hélas, je ne connais pas le Sucrapharm, je ne peux guère vous en dire plus.
      Il reste un édulcorant chimique qui se comporte peut-être en voleur de minéraux de notre organisme.
      Même si le sucralose semble inoffensif pour la santé.
      Je dirai qu’il vaut mieux le consommer avec modération, tout comme le sukrin d’ailleurs.

      Bien à vous,
      Muriel

  20. virginie

    Bonjour à tous,

    Suite au témoignage de Bernard j’ai demandé au distributeur français (je ne sais pas si on peut dire leur nom) les dossiers techniques sur Sukrin pour avoir le coeur net sur les allégations. Très convaincants au téléphone, j’ai finalement bien reçu les références scientifiques (après une relance j’ai du attendre quelques jours, ce qui m’a fait douter de leur sérieux) qui sont bien réelles parce que ce produit est utilisé aussi dans l’industrie alimentaire depuis des années et il existe bien des dizaines de publications sur l’impact de sukrin (erythritol) sur la santé… mais là je peux dire que le terme « escroquerie » ne colle pas…

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Virginie et bienvenue à vous :-)

      Un grand merci pour vos recherches auprès du distributeur français.

      Il reste à présent à élucider le cas de Bernard.
      Ces pics de glycémie pourraient-ils être dus à autre chose que le sukrin ?
      Connaissez-vous des diabétiques qui pourraient témoigner ?

      Bien à vous,
      Muriel

  21. virginie

    Bonjour Muriel,

    Non, je ne connais pas personnellement de diabétiques, mais pourquoi ne pas interroger directement le distributeur français de sukrin? Ils devraient avoir réponse à nos questions… Je viens d’aller sur une page facebook dédiée à sukrin en français, http://www.facebook.com/sukrin.fr que j’avais déjà parcourue il y a quelques jours, voici un copié-collé qui devrait au moins donner matière à réflexion :

    SUKRIN ET DIABETE
    (source « Résumé des études biologiques et toxicologiques sur l’érythritol » W.O. Bernt and al. 1996)

    « Des études cliniques ont été menées avec des diabétiques. Il a été donné à 5 sujets, (3 hommes et 2 femmes) une dose unique de 20g d’érythritol en solution aqueuse. Des analyses d’urine et de sang ont été effectuées avant et après ingestion (Ishikawa et al. 1996). Les échantillons de sang ont été testés sur les taux de glucose, d’insuline, d’acides gras libres, d’acide 3-hydroxy butyrique et d’érythritol. Les échantillons d’urine ont été testés sur la détection d’érythritol. Il fut démontré que la consommation d’érythritol n’affecte aucun des paramètres. De la même façon, au cours de la même étude, la consommation de 20g d’érythritol pendant 14 jours consécutifs n’engendre aucune modification des paramètres recherchés. Lors de cette étude, d’autres analyses ont été effectuées concernant la masse corporelle, le taux de sucre sanguin à jeun, l’hémoglobine Alc, le taux sanguin d’azote uréique, la créatinine et les protéines urinaires. »

    Bien à vous,
    Virginie

  22. bernard

    bonjour,
    ça alors, j’aie eu la berlue!!!
    voici comment j’ai fait.
    loin de tout repas vers 16h, je me pique, j’aie 1g de glycémie, je mets 2 cuillères à café de sukrin dans un verre d’eau, j’attend 3/4 d’heure, et je me repique, 1g30.
    Et ça a été pire dans un yaourt a zero pour cent, le lendemain, car j’aie mis plus de deux cuillèrées vu son plus faible pouvoir sucrant que le sucre.
    voila, c’est pas scientifique, mais, cela fait des années que je me teste régulièrement pour voir l’effet des divers aliments, et là, je n’en prends plus. Cela m’étonne d’ailleurs que mon endocrinologue, ne connaisse pas sukrin. Il me semble que si c’était si bien que ça pour les diabétiques, il serait au courant!!
    Mais bon, face à ces études scientifiques, je ne fait pas le poids.
    J’aimerai bien quand même que des diabétiques de « base » fassent un essai.
    merci
    bernard

    1. Tomette

      Bonjour Bernard,

      Ayant un mari diabétique, je vous suggère plutôt d’arrêter les yaourts de « lait animal » car même s’ils sont réputés avoir un index glycemique bas ils provoquent malheureusement une réponse insulinique très élevée comme ça semble avoir été le cas pour vous …

      Je vous conseille de faire qq recherches à ce sujet sur internet.

      Avez-vous fait des essais de Sukrin aussi avec d’autres aliments ?

      En espérant que vous lirez encore ce comm. après tout ce temps ; )

      T.

  23. pierre-alexandre

    Bonjour Muriel, Bonjour Bernard,

    J’ai été gentiment informé par l’un de vos membres du contenu de votre forum et je vous remercie de l’intérêt porté à Sukrin. En tant que responsable des ventes de Sukrin en France, sachez que j’accorde une attention totale à tous les témoignages et expériences faites avec ce produit. Je voudrais m’adresser à Bernard et lui dire que si, bien sûr, votre expérience n’est pas remise en cause, et que je prends très à coeur de répéter avec exactitude la façon dont vous avez testé Sukrin pour en tirer les conclusions qui s’imposent, d’une manière totalement impartiale car seul l’intérêt de nos clients prime.
    Juste une petite remarque : les endocrinologues ne connaissent pas Sukrin parce que ce produit est totalement nouveau en France et aucune information ne leur a été communiquée, et sachez que faire connaître une nouveauté et attirer l’attention de la communauté médicale et scientifique sur une nouveauté est une entreprise longue et difficile, surtout en France. Pour autant, Sukrin est utilisé dans plus de 10% des foyers scandinaves et est listé dans les meilleurs ventes de produits naturels en Allemagne. Dans ces pays, experts en nutrition, médecins, diététiciens le conseillent massivement. Je vous tiens au courant pour la suite de mes investigations !
    Bien cordialement,
    Pierre-Alexandre

  24. bernard

    bonjour, et merci à Pierre alexandre;
    Je ne conteste pas du tout les qualités de sukrin, énuméré par vous, ce qui en fait un produit apprécié par toutes les personnes citées, mais son effet sur ma petite glycémie à moi. Ce que je trouve un peu fort de café »sans sucre », car, confiant, j’en ai acheté un kg, et vu le prix, et mes espoirs, je fus fort déconvenue, lorsque la glycémie fut venue.
    J’ai toujours l’espoir que des diabétiques le testent, et s’expriment sur ce blog.
    amitiés
    bernard

  25. Anne marie

    Bonjour,
    Je viens de lire tous ces commentaires, je suis perplexe, je viens d acheter sukrin, pensant, faire un bon geste pour mes intestins. Qui ne supportent pas le xylitol, (ballonnements et douleurs) donc le vendeur me l a conseille en remplacement , j espère que je vais le supporter , je vous dirai ça !!!!!
    A bientôt
    Annemarie

  26. roger

    je viens de faire un aller-retour sur Google et j’ai trouvé ce produit en vente à Auchan!
    Je suis septique, on n’a pas encore trouvé le « sucre sans sucre » LOL C’est un peu comme rechercher le tombeau de Don Quichotte ou avoir vu un barbu sans barbe…Je crois qu’il faut assumer! Sauf, bien sûr, pour les gens malades et uniquement pour eux. Il fut une époque ou les faux sucre étaient vendus en pharmacie, sur ordonnance! Les américains et le capitalisme ont eu raison de tout çà pour le plus grand malheur de l’humanité. On s’en rendra compte dans quelques années. Navré!

  27. Monique

    Bonjour,
    Je vois qu’il y a du sukrin sur Amazon. Comment savoir si c’est du bon ou de la copie? Merci

  1. Connaissez-vous ce « sucre » naturel ZERO calorie ? | CookingPlanet

    […] Connaissez-vous ce « sucre » naturel ZERO calorie ? […]

  2. Dessert rouge et blanc au Sukrin et à l’Agar-agar » Alimentation saine et Repas équilibrés

    […] « Connaissez-vous ce « sucre » naturel ZERO calorie ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour indiquer l'un de VOS articles en bas de votre commentaire