«

»

avr 27

Imprimer ceci Article

Faire germer des graines chez soi, c’est simple comme un jeu d’enfant !

Faire germer des graines chez vous et en manger régulièrement vous apportera une formidable énergie. Et si vous avez des enfants, ils seront sans doute émerveillés de voir se développer les germes et les pousses en quelques jours. Vous leur offrirez une belle occasion de réaliser la beauté et la force de la nature. :-)

Pour en savoir plus sur les avantages des graines germées, je vous invite à lire Graine germée, clé d’une incroyable vitalité.

Avant de commencer à faire germer les graines, il est important de bien les choisir.


 

Les différentes graines à germer

Vous pouvez utiliser presque toutes les graines de semence pour les faire germer :

  • Les légumineuses : alfalfa (ou luzerne), fénugrec, haricot mungo (appelé aussi soja vert), azuki (haricot rouge), lentille, petit pois, pois chiche, trèfle, etc.
  • Les céréales : avoine, blé, épeautre, maïs, millet, orge (non mondée), sarrasin, seigle, quinoa, riz, etc.
  • Les oléagineux : sésame, tournesol et les fruits oléagineux : noisettes, amandes, pignons, noix, amandes…
  • Les légumes : betterave, brocoli, carotte, céleri, chou, épinard, fenouil, navet, oignon, poireau, persil, radis, etc.
  • Les mucilagineux : cresson, lin, roquette, moutarde, pourpier, psyllium, etc.

 

Il existe tout de même quelques exceptions. Certaines graines germées sont toxiques et il ne faut pas les manger ! Il s’agit des graines de solanacées, à savoir les graines de tomate, d’aubergine et de poivron. Evitez aussi les graines germées de rhubarbe et de soja jaune.

N’hésitez pas à faire des mélanges de graines à germer, selon vos envies et vos besoins. Prenez soin d’associer des graines dont le temps de germination est similaire, à un ou deux jours près.
Les graines vont s’entraider pour germer avec un meilleur rendement. Et sur le plan alimentaire, elles se complèteront pour vous apporter tous les nutriments indispensables.

Vous pouvez par exemple associer des graines germées de radis, brocolis et alfalfa. Ou de fénugrec, fenouil et radis. Ou encore de quinoa, lentille rose et tournesol…
Testez et goûtez à tout, vous choisirez ensuite celles que vous préférez !

 

sauterelle

Les sauterelles adorent les graines germées ! – Brigitte Burggraf

 

Si vous voulez cibler des troubles spécifiques ou combler des carences en vitamines et en minéraux, choisissez en fonction des apports nutritionnels des graines germées :

  • Le fénugrec germé est particulièrement revitalisant. Très indiqué en période hivernale.
  • Les lentilles et le cresson germés apportent beaucoup de fer. Parfait pour les personnes âgées, les stressés, les anémiés, …
  • Les radis, l’alfalfa, la roquette et la moutarde raviront votre organisme au printemps, car ils drainent le foie et renforcent le système immunitaire.
  • L’association ail et coriandre en pousses germées est très efficace pour éliminer les métaux lourds (mercure, plomb, aluminium, …) de vos organes et de votre système nerveux.
  • Le tournesol germé ou en pousse (c’est mon préféré !), par sa teneur exceptionnel en acides gras polyinsaturés (66%) favorise la production du bon cholestérol et abaisse la tension artérielle.

 

 

Conseils pour l’achat et le stockage des graines à germer

Pour bénéficier de toutes les propriétés thérapeutiques des graines germées, privilégiez des graines à germer biologiques, sans traitement chimique ni manipulation génétique.

De plus, il est préférable d’opter pour des graines “spécial germination”. Ces graines respectent une série de critères : elles sont intégrales et non fendillées ; elles sont fraîches (récoltées dans l’année) ; elles sont nettoyées et dépoussiérées.
Toutes ces précautions vous garantissent un bon pouvoir germinatif et l’absence de moisissures pendant la germination.

Vous trouverez ce type de graines en magasin d’alimentation bio ou sur des boutiques en ligne. Je vous recommande des marques comme Germline ou Vogel, réputées pour leur sérieux.

Concernant le stockage, laissez les graines à germer dans leur sachet d’origine. Gardez-les dans un endroit sec, frais et obscur. La température idéale de stockage se situe entre 13 et 18 ° C.

Vérifiez la date limite de consommation avant de les utiliser. Généralement, elles se conservent au moins un an, et le plus souvent deux ans. Au delà de la date indiquée sur le paquet, la graine reste consommable, mais son pouvoir germinatif sera moindre. La fraîcheur des graines à germer se remarque à leur couleur. Avec le temps, les graines se ternissent.

 

Comment faire germer les graines ?

Il est possible d’acheter des graines déjà germées, en barquettes. Mais l’idéal est de les faire germer chez soi, la fraîcheur sera ainsi garantie. Les graines germées nécessitent peu de soins. C’est à la portée de tout le monde de cultiver un véritable petit jardin d’intérieur, même sans terrasse ni jardin. 😀

Vous n’avez pas besoin de terre ni de beaucoup d’espace. Vous n’avez pas besoin non plus d’investir dans un germoir sophistiqué, vous pouvez vous servir de votre matériel habituel de cuisine.

Le matériel : des graines à germer, un récipient (pot, bouteille, tupperware, bol, …) et un morceau de gaze, de tulle ou de moustiquaire. A défaut, une passoire ou une simple assiette.

Le trempage ou pré-germination

Faites tremper vos graines à germer dans le récipient que vous avez choisi. Vous pouvez commencer par exemple avec une ou deux cuillerées à soupe pour vous familiariser avec le procédé. Prévoyez un récipient assez grand car les graines vont augmenter en volume pendant la germination.
Il suffit ici de recouvrir les graines avec de l’eau, de préférence de l’eau de source faiblement minéralisée.

Le temps de trempage peut varier entre 4 et 24 h selon les graines à germer. Il est généralement indiqué sur le paquet que vous avez acheté.
Lorsque les graines ont assez trempé, égouttez-les dans une passoire. Ou fixez un morceau de tulle ou de moustiquaire sur votre bocal avec un élastique et retournez-le pour le vider.
Puis, rincez soigneusement les graines à l’eau courante, en les remuant bien.

Cette étape du trempage est primordiale. Elle permet d’éliminer les substances de protection des graines à germer, toxiques pour l’organisme (acide phytique et inhibiteurs de protéase) qui immobilisent les réserves des graines.

La germination

Germoir inclinéPosez votre bocal, ouverture vers le bas, sur un support tel que votre égouttoir à vaisselle, par exemple, ou un autre récipient plus grand que votre bocal. Inclinez votre bocal à 45° environ, de façon à ce que les graines soient réparties dans le bocal, plutôt qu’entassées sur le morceau de tulle. Cela évite la stagnation d’eau et permet une aération correcte des graines pendant la germination. Vous écarterez ainsi les risques de moisissures. Si vous optez pour une passoire, posez-la sur un bol.

Il suffit à présent de rincer les graines à l’eau courante, deux à trois fois par jour selon la température ambiante. Veillez à remuer les graines pour les aérer et à bien égoutter l’eau de chaque rinçage. Les graines doivent être humides en permanence, mais pas détrempées.
Pendant la germination, évitez le soleil direct et les courants d’air. Des températures ambiantes entre 20 et 25° sont les plus favorables.

 

 

Germination sur assiette

Graines germées sur assiette – Brigitte Burggraf

 

Si vous n’avez ni passoire, ni morceau de tulle, vous pouvez disposer vos graines sur une assiette préalablement recouverte d’un papier absorbant ou d’une fine couche de coton. Dans ce cas, vous ne pourrez pas rincer vos graines plusieurs fois par jour, mais vous pourrez les humidifier avec un vaporisateur. Je vous conseille d’utiliser cette méthode uniquement en dépannage, car elle ne permet pas une oxygénation optimale des graines germées, ni un bon rinçage.

 

Les temps de germination

Ils varient selon les types de graines et leur qualité, mais aussi selon la température ambiante et la température de l’eau. Les graines les plus courantes seront germées au bout de 3 à 5 jours (fénugrec, alfalfa, soja vert, lentille, blé…).
D’autres sont plus rapides : un jour seulement pour le tournesol germé. Et d’autres demandent plus de temps : pousses de tournesol (à partir de graines de tournesol non décortiqué), carotte, oignon en 8 à 10 jours, ou persil et poireau jusqu’à 14 jours.

Mais nul besoin de retenir tout cela ! Le temps de germination est indiqué sur le paquet. Sinon, vous pouvez aussi vous fier à ce que vous voyez : dès que le germe apparaît, vous pouvez consommer les graines germées. Elles ont alors une taille de 0,5 cm environ.

Pour certaines graines (légumes et légumineuses), vous pouvez attendre quelques jours de plus pour voir apparaître deux petites feuilles vertes. Il s’agit alors de pousses de 1 à 5 cm. Vous bénéficierez ici du pouvoir détoxifiant de la chlorophylle.

 

Pousses de haricot mungo

Pousses de haricot mungo (soja vert) – Muriel Richard

 

Comment manger des graines germées ?


Avant de manger vos graines germées
, je vous conseille d’être attentif aux points suivants :

  • Vérifiez s’il n’y a pas de moisissures. A ne pas confondre avec les radicelles et les germes qui sont parfois duveteux ! En cas de mauvaises odeurs, les graines germées ont fermenté et il est préférable de les jeter, ou au moins de les laver dans une bassine.
  • Rincez une dernière fois vos graines germées, ou lavez-les dans un saladier si vous préférez les manger sans les téguments. Ces enveloppes qui entourent certaines graines germées se détachent facilement dans l’eau. Ce n’est pas obligatoire, mais certaines personnes peuvent avoir du mal à digérer ces enveloppes ou n’aiment pas leur goût. Par contre, vous pouvez manger sans problème les petites racines à la base des graines.
  • Ne les laissez pas germer trop longtemps, car les graines germées finissent par s’épuiser, elles deviennent molles, elles flétrissent ou noircissent.

 

Pour de bonnes graines germées : odeur fraîche,
couleur appétissante et croquantes en bouche.


Blé germé

Blé germé (1 jour)

 

Pour profiter de tous les bienfaits de vos graines germées, mangez-les crues et mâchez-les bien !

Libre à vous de les manger telles quelles ou bien ajoutées à diverses salades et crudités. N’hésitez pas à les incorporer à tous vos repas : dans les sandwiches, les sauces de salade, les canapés apéritifs, les mueslis, ou ajoutées en dernière minute à n’importe quel plat chaud (soupe, céréales, légumes, omelettes, galettes, …). Vous pouvez aussi en faire des jus, en y associant des légumes, avec une centrifugeuse ou un extracteur.

Mangez des graines germées en cure de une à plusieurs semaines, environ 50 g par jour pour un regain de vitalité. On peut en manger jusqu’à 200 g par jour si le corps est très fragilisé. Si vous en mangez 10 à 20 grammes quotidiennement, vous digèrerez mieux et ressentirez un réel bien-être.

Mais attention à certaines légumineuses, même germées, en cas de troubles du système digestif : testez les lentilles, pois chiche et haricots en petite quantité pour savoir si “ça passe”.

Conservation des graines germées : les graines germées se gardent bien au réfrigérateur, dans un récipient hermétique pour les protéger de la déshydratation. La plupart des graines se conservent 8 à 10 jours, voire 15 jours dans ces conditions.

Il serait grand temps à présent de vous parler de l’utilisation d’un germoir à graines, très pratique, plus hygiénique et plus performant que la germination sans germoir. Mais cet article est plus long que prévu ! Je suis très bavarde au sujet des graines germées et j’espère que vous êtes arrivé(e) jusqu’ici sans vous ennuyer (?!)…  😀

Je préfère donc vous proposer un deuxième article qui traitera uniquement de cette question : cliquez ici pour le découvrir !

N’hésitez pas à me dire si vous avez aimé cet article en utilisant le formulaire de commentaire ci-dessous. 😉

 

Lien Permanent pour cet article : http://repas-equilibre.fr/faire-germer-des-graines-chez-soi-cest-simple-comme-un-jeu-denfant/

58 Commentaires

5 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Judith

    Bonjour Muriel,

    Merci pour cet article fort intéressant. Je fais germer des graines dans un germoir à la maison. J’ai utilisé des graines de cressonnette. C’est très facile. Malheureusement, je suis la seule à en manger chez moi…

    J’attends la suite avec impatience !
    Bonne après-midi,
    Judith

  2. Ludivine

    Merci pour cette série d’article sur les graines germées. Tout comme Judith, ma cuisine est également parsemée de bocaux de germination…! Comme tu le soulignes, à défaut d’avoir un jardin ou un balcon, pouvoir cultiver quelque chose que l’on va manger par la suite, c’est déjà avoir un bout de nature chez soi. De plus, le décuplement des taux de vitamines et minéraux dont certains plutôt rares dans les aliments « courants » sont vraiment intéressants d’un point de vue santé. Ceux qui ne mangent pas assez de fruits et légumes peuvent y trouver leur compte !

  3. Muriel (auteur)

    Merci à vous, Judith et Ludivine, pour vos commentaires. :-)

    Judith, tu utilises un arbre germoir pour ta cressonnette ?
    Avec un germoir classique, ce n’est pas évident je crois. A vrai dire, je n’ai jamais essayé de cette façon. A priori, il vaut mieux utiliser (en l’absence d’arbre germoir) une assiette préalablement recouverte de papier absorbant.

    Je parlerai de la germination de ces graines particulières que sont les mucilagineuses dans mon prochain article sur les germoirs.

    Ludivine, peut-être que ca te donnera envie de remplacer tes bocaux parsemés. 😉

  4. Elisandre

    Bonjour !
    Très frais ton blog !!!
    Super les graines germées, j’en fais depuis des années régulièrement et j’en donne même à mes chiennes qui les mangent très bien. je fais surtout des lentilles et de la luzerne.
    Bonne santé à nous tous
    Elisandre

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Elisandre, et merci pour ton commentaire 😀

      Ah ben tiens, je vais essayer d’en donner à mon chien, je n’y avais jamais pensé !!

      @ bientôt !

  5. EIDEN RICHARD GROSMANN

    tes conseils pour la germination des graines sont précieux.
    et c’est vrai que les jeunes (enfants et jeunes ados) sont passionnés par ce genre d’activité. Quand j’étais prof, c’était le Tp préféré des 6èmes et même des secondes !!
    un peu de graines de temps en temps c’est agréable et si en plus c’est bon pour la santé ! que demander de plus.
    je préfére les graines de blé , celles de pignons de pin sur les pâtes ou même dans un thé à la menthe hum c’est super bon !
    Françoise la gourmande

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour « Françoise la gourmande » et bienvenue à toi sur mon blog !
      Un grand merci pour ta contribution à cet article et pour ton témoignage si vivant. 😀

      @ bientôt

  6. Bernadette GILBERT

    Un germe d’amitié, tu connais ? super ton article, Belle Dame ! J’adore les germinations et pourtant je suis souvent trop paresseuse pour les faire. Mais là, tu m’as redonné l’envie. J’ai un super bocal incliné pour ça et des petites boites à égouttoir spéciales germination ! Plus d’excuses. Merci chère Muriel !

  7. Nathalie de Passion Huiles Essentielles

    Bonjour Muriel,

    Merci beaucoup pour cet article ! Je ne me suis pas encore lancée dans la consommation des graines germées mais « j’avais entendu dire » qu’elles étaient bonnes pour la santé. :)

    Ton article m’a vraiment donné envie de tester et, comme tu le dis, je pense que mon petit garçon sera ravi de voir la germination des graines (il adore déjà semer ! C’est lui qui s’occupe des radis) 😉

    A très bientôt !
    Nathalie de Passion Huiles Essentielles Articles récents..Transpiration excessive ? Faites votre déo naturel maison !My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Nathalie,

      Ravie de savoir que mon article t’ait donné envie de tester les graines germées ! :-)
      Si ton fils aime les radis, alors tu pourrais commencer avec les germes de radis. Mais attention, saveur très très piquante garantie ! Beaucoup plus que pour les radis eux-mêmes.

      Bien à toi !

  8. Christian@ Destresse Marketing

    Salut Muriel,

    En ce qui me concerne j’achète un mélange tout fait.

    Le mélange pour canaris ou pour perruches.

    Et de temps en temps on a la chance de voir pousser un pavot ou un plan de cannabis.

    Et on s’étonne que les canaris chantent toute la journée.

    Moi, ça stimule ma créativité.

    @+
    Christian.
    Christian@ Destresse Marketing Articles récents..Interview exclusive! Aurélien Ham Hacker répond enfin aux attaques!My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Salut Christian,

      Le mélange pour canaris et perruches, mais quelle bonne idée, il faut absolument que j’essaie ça dans les plus brefs délais ! Je me mettrais à chanter toute la journée, héhé. :-)
      Aucun risque d’aggraver le temps, car ici en Alsace, il fait gris et pluvieux depuis des semaines…

      @ bientôt !

  9. hannah@methode Tipi

    Bonjour Muriel,
    Merci pour tous ces détails.
    Je n’ai pas encore pris le temps d’incorporer cette pratique
    alimentaire mais j’ai déjà le germoir c’est un début.
    Ça fera peut être partie de mes résolutions 2013.
    hannah@methode Tipi Articles récents..Psychologie des couleurs : vivre en Thaïlande et sortir des conditionnementsMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Hannah,

      Tu as déjà le germoir, c’est super !
      Y a plus qu’à alors… 😉

      @ bientôt !

  10. Philippe

    Hello Muriel,

    Toujours sympa de repasser sur ton blog apaisant et plein de bonnes idées joliment illustrées.
    Justement cela fait partie de mes envies de consommer davantage de graines germées … je n’hésiterai pas à faire appel à tes connaissances au moment d’acquérir un « germoir » le moment venu.
    En attendant, tout tes bons conseils font envie !
    Bien à toi
    Bises

    Philippe
    Philippe Articles récents..Sushis RecettesMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Hello Philippe,

      Je ne suis pas étonnée d’apprendre que tu consommes déjà des graines germées !
      N’hésite pas à investir dans un bon germoir, ca permet d’en consommer quotidiennement sans y passer trop de temps.

      Bien à toi !

  11. sylviane

    Bonjour Muriel

    Ma fille et moi sommes des fans des graines germées mais le germinoir que j’ai trouvé ici ne me satisfait pas du tout et comme je vais en France d’ici 1 mois pourrais-tu m’en indiquer un bien (surtout pas en plastique j’ai donné le mien) mais quand même pas trop lourd pour le poids dans la valise mais là je peux peut-être m’arranger ?
    sylviane Articles récents..Que nous réserve la nouvelle année en numérologieMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Sylviane,

      Si tu ne veux pas de germoirs en plastique, le choix est plus restreint. Je n’en ai d’ailleurs pas vu en magasin et tu pourrais le commander sur Internet, cela règlerait le problème du poids dans ta valise.
      Je te conseille le germoir en verre de Germline :
      http://www.nature-vitalite.com/fr/produit/134/Germoirs/Germoir-en-verre

      Pour plus d’infos, tu peux aussi lire mon article sur les germoirs :
      http://repas-equilibre.fr/tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-les-germoirs-a-graines/

      Amitiés,
      Muriel

  12. Bernadette GILBERT

    Bonjour Muriel,
    En ce moment, je me passionne pour les germes de cresson. Une merveille ! Une fois habituée à l’odeur et à l’apparence particulière du mucilage, j’attends impatiemment les pousses et les déguste avec un immense plaisir.
    De même que le trèfle rouge ! et j’en passe…
    Je ne t’oublie pas… J’ai juste décroché complètement pendant le temps des fêtes et ça m’a fait le plus grand bien. Donc à très bientôt et douce bise à toi,
    Bernadette GILBERT Articles récents..Les produits bio : pourquoi seraient-ils meilleurs ?My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Bernadette,

      Tu as bien raison, les germes de cresson, un vrai régal ! :-)
      Trèfle rouge aussi… comme tant d’autres. C’est ce qu’il y a de bien avec les graines germées, il y en a pour tous les goûts.

      Bises et @ très vite,
      Muriel

  13. Christine

    Bonjour Muriel,

    J’ai déjà tenté l’aventure, mais sans grand succès. Ton article me donne envie d’essayer à nouveau. J’avais même investi dans un germoir, mais apparemment qui n’était pas adapté ?
    Je vais lire la suite à propos du germoir

    Bien amicalement,
    Christine
    Christine Articles récents..Comment nous aimer vraimentMy Profile

  14. Sco!@couple routine

    Bonjour Muriel,

    J’achète des germinations à l’occasion (mais pas assez souvent). J’avoue que ça coûterait moins cher… mais il y a la paresse quelque part, même si la technique est simple.

    Là, j’ai une autre excuse pour ne pas faire mes germinations: je ne veux pas attirer les sauterelles…

    Amicalement,

    Sco! :)
    Sco!@couple routine Articles récents..Se battre pour son couple, à quoi ça sert?My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Sco!

      Il est vrai que ça coûte bien moins cher de faire germer soi-même ses graines, mais comme pour tout ce qui est fait maison, cela demande un investissement.
      Bravo pour l’excuse de la sauterelle, tu as l’œil ! 😉

      Amitiés,
      Muriel

  15. Ali du Blog La Reflexologie & Le Bien Etre Au Naturel ...

    Bonjour Muriel,

    Merci pour cet article, il est vraiment très complet !

    Moi qui ne connaissais les bienfaits des graines germées uniquement de nom, j’ai beaucoup appris à ce sujet grâce à toi !

    Et je trouve ce sujet particulièrement intéressant, je vais m’y pencher de plus près !

    J’ai découvert de la même manière (un peu par hasard) la Gemmothérapie et je n’ai vraiment pas regretté (pour ceux qui ne connaissent pas la Gemmothérapie est une médecine naturelle utilisant les bourgeons), alors j’attends avec impatience de pouvoir tester les vertus des graines germées !

    Merci encore et à bientôt Muriel :)
    Ali du Blog La Reflexologie & Le Bien Etre Au Naturel … Articles récents..La Baie d Açai, un remede naturel polyvalent et puissant…My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Ali, bienvenue à toi sur le blog et merci pour ton retour positif et ton enthousiasme ! :-)

      La gemmothérapie est en effet très intéressante aussi, même s’il est plus difficile de le faire soi-même.

      Amitiés et @ bientôt,
      Muriel

  16. corbineau

    bonjour, je viens de « tombée » sur ce site, et là je me pose des questions…….suite a une operation de la vésicule, je ne peux plus supporter la viande, le poisson et les oeufs a oui le lait mais je n’aime pas le lait de soja, pomme de terre pates ;; pouf j’en peux plus………….les cereales j’adore mais voila bouillie on s’en lasse….germées cela me tente, avez-vous des conseilles et 1ere questions quand elles sont germées on mange les cereales les germes et les feuilles si il en a, ou il ne faut prendre que le germe………merci de me donner une piste cordialement

  17. Muriel (auteur)

    Bonjour Suzanne,

    Je ne peux que vous encourager à tester les graines germées qui ont l’avantage d’être très digestes et d’apporter de nombreux nutriments. Ne vous limitez pas aux céréales, mais variez le plus possible aussi avec des légumes et légumineuses. Vous verrez à l’usage celles que vos préférez.

    Une fois germées, on mange tout, graines, céréales, germes et feuilles quand il y en a. Certains enlèvent les téguments (petites enveloppes) qui se forment autour de certaines graines, car ils ne les digèrent pas bien. Il suffit alors de bien les rincer dans l’eau et les enveloppes partent toute seule.

    Je vous conseille de commencer par des graines faciles à faire germer et digestes, comme l’alfalfa, le blé, le brocoli, le fenugrec, les radis, le soja vert (haricot mungo), le trèfle, …

    Bonne découverte et bien à vous !
    Muriel

  18. Naiicha

    Bonsoir Muriel,
    J’essaye de faire germer des lentilles, du coriandre et du riz mais sans succès. Je ne comprends pas. J’ai déjà tenté deux fois en une semaine mais rien à faire, même sous les tropiques je n’y arrive pas. Le soja vert, les pois d’angole (pois que l’on trouve aux antilles), le blé kamut pas de problème. Sinon, pour les graines de soja vert, si se sont des graines provenant d’un paquet non destiné à la germination exclusif et que la date d’utilisation est passée de plus de six mois, peut-on les consommer en germination? Elles ont poussé sans problèmes, maintenant il y a deux feuilles qui sortent, mais j’hésite à les consommer. Et puis-je donner à mes enfants (22 mois et 10 ans) des graines germées?
    Merci pour ton aide.

  19. Muriel (auteur)

    Bonjour Naiicha et bienvenue à toi !

    Effectivement, c’est étonnant que certaines graines ne germent pas chez toi. Les lentilles surtout, qui germent facilement d’habitude. Par contre, le coriandre est réputé plus difficile.

    Pour tes graines de soja, je pense qu’il n’y a pas de souci à les consommer si elles ont bien poussé, qu’elles ont un bel aspect et qu’elles sentent bons.

    Quant à la consommation de graines germées pour tes enfants, il n’y a pas de problème pour celui de 10 ans a priori. A 22 mois, je pense que c’est possible aussi, en moindre quantité et en respectant bien les consignes d’hygiène (attention aux possibles moisissures surtout, et bien rincer avant consommation).

    Je te donne l’adresse d’un forum très actif concernant l’alimentation crue et les graines germées en particulier : http://www.eco-bio.info/forum/upload/forum/78-alimentation-vivante/

    Tu y trouveras sans doute des réponses plus précises.

    Bien à toi,
    Muriel

  20. iza

    Bonjour Muriel

    Je débute tout juste avec les graines germées, est il possible de les mixer au blender avec d´autre fruits ? J´aimerais tenté l´expérience pour mes recettes de smoothies!

    Merci pour ton article bien expliqué.

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Iza et bienvenue à toi ! :-)

      Tu peux sans problème tenter l’expérience des graines germées mixées au blender.

      Sans perdre de vue que plus tu mangeras les graines dans leur état naturel, plus tu profiteras de leurs bienfaits. En effet, si ton blender tourne rapidement, il est possible qu’il chauffe les graines qui pourraient alors perdre quelques nutriments.

      Il est aussi possible de les passer avec d’autres fruits dans un extracteur à jus qui préserve toutes les vitamines (rotation très lente). Mais pour obtenir des smoothies, je crois bien que c’est le blender qui est l’idéal.

      Bien à toi,
      Muriel

  21. iza

    Merci Muriel…tu es dans mes favoris!

    1. Muriel (auteur)

      Merci à toi iza ! 😉

  22. Richard

    Bonjour à vous Muriel,
    Je suis un tout nouveau sur votre site, pour moi cela fais déjà trois mois que je fais mes germes sur plusieurs techniques, je peux vous que peut importe la technique utilisé et respecté ces la santé à coups sur qui s’en suit, je dis tout simplement merci à a vie.

    Richard.

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Richard et bienvenue à vous sur le blog !
      Merci pour votre commentaire :-)
      Vous avez bien raison, peu importe la technique, l’essentiel est de faire germer des graines et de les manger.

      Bonne continuation,
      Muriel

  23. Roger

    j »adore « votre » sauterelle!

    1. Muriel (auteur)

      Merci Roger 😀 !

  24. Roger

    Bonjour Muriel,
    Avez-vous une newsletter?
    Par ailleurs, en ce qui concerne les germoirs, j’ai découvert sur le net un autre instrument pour faire germer : Il s’agit d’un « sac à lait » quelque peu détourné de sa destination. Sur ce blog ( Joséphine? ) on préconise de mettre les graines dedans et le tout dans l’eau pour trempage puis on pend le sac et la germination commence. C’est peut-être la manip. la plus simple?

    1. Muriel (auteur)

      Re-bonjour Roger,

      Oui, j’ai une newsletter, vous devriez la recevoir régulièrement.

      Pour ma part, j’ai commencé à faire germer des graines dans un simple tube cylindrique que je trouvais plutôt pratique. Puis, j’ai investi dans le germoir Easygreen, car je voulais faire pousser de l’herbe d’orge.

      Je n’ai jamais utilisé de sac à germer, je ne peux donc répondre à votre question.
      Mais je vous invite à consulter ce forum qui est assez actif :
      http://www.eco-bio.info/forum/upload/forum/108-graines-germees/

      N’hésitez pas à y ouvrir votre sujet !

      Bien à vous,
      Muriel

  25. cassy

    Bonjour,
    Je suis très intéressée pour faire germer des graines de carottes ou autres que je mélangerai à mes pâtes.
    J’ai donc retenu que l’on pouvait faire germer les graines dans une assiettes sur du papier absorbant que l’on humidifie tous les jours.
    J’ai de la tulle mais je n’ai pas compris son usage.
    Je me trouve loin de France. Connaissez-vous un site sérieux pour commander des graines à germer bio, s’il vous plaît ?
    Je vous remercie pour votre réponse.

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Cassy et bienvenue à vous ! :-)

      La tulle est utile si vous disposez de bocaux ou de grandes passoires. Vous pouvez la fixer au niveau de l’ouverture et ainsi, vous rincerez facilement les graines.

      Quant à l’achat de graines germées sur Internet, vous pouvez par exemple commander sur le site Greenweez. Ils proposent la marque Germ’line qui est recommandée :
      http://www.greenweez.com/graines-a-germer-c1073

      Bien à vous,
      Muriel

  26. Roger

    Je voudrais aborder une question théorique : ( qui n’est jamais posée parce que considérée comme évidente? )
    La quantité?
    Pour ma part, j’utilise la même quantité d’aliments germés que non germés.
    Exemple :les lentilles, j’en faisais cuire une certaine quantité, 1 verre à whisky soit 25 cl environ ce qui me donnait plusieurs rations/repas. J’ai fais pareil pour les germer sauf qu’il me faut en mettre la moitié moins pour avoir plusieurs rations/repas sans être débordé par la quantité! Qu’il faut ensuite conserver.
    Je ne suis pas du genre à en décorer quel qu’improbable repas moi qui suis plutôt Cro-Magnon ( lol )
    Les doses homéopathiques je les réserve pour l’Oscillococccinum que je viens de prendre ce week-end contre la grippe et qui m’en a guéri soit dit en passant.

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Roger,

      La germination démultiplie la teneur en vitamines et en minéraux des graines. Une fois qu’elles sont germées, elles en contiennent beaucoup plus que les légumes eux-mêmes, à des doses bien inférieures.
      Par exemple, 100 g de graines de poireau donnent environ 600 g de pousses germées, ce qui correspond à 300 kg de poireau-légume !

      Pour une consommation classique, on conseille 1 à 2 cuillères à soupe de graines par jour, soit 20 à 30 g (non encore germées).
      Mais rien n’interdit d’en manger plus, bien sûr !

      Bien à vous,
      Muriel

  27. BOUCHER

    Merci beaucoup, je suis en train de galérer pour la germination de mes graines, peut être à cause de l’humidité ici à la réunion, je recommence dès ce soir en tenant compte de vos conseil.
    Et non, vous n’êtes pas trop bavarde!! c’est très détaillé donc très instructif, merci encore

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour et bienvenue à vous :-)

      Merci pour votre retour très positif au sujet de cet article et ravie de pouvoir vous aider !
      Effectivement, je pense qu’à la Réunion, la germination est difficile à cause de l’humidité et de la chaleur aussi.
      L’idéal est d’avoir des températures entre 20 et 25°.

      Bon courage et bonnes récoltes !
      N’hésitez pas à revenir sur le blog pour nous faire part de vos expériences 😉

      Bien à vous,
      Muriel

  28. Roger

    mon intérêt initial pour les graines germées est la possibilité pour un crudivore de manger cru des aliments que l’on mange cuits d’ordinaire. Les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des espérances. J’ai mis des flageolets à germer. Il m’a fallu attendre 3 semaines, çà commençait à sentir très fort et je ne jurerais pas avoir vu le germe…De guerre las, je les ai fait cuire. Expérience négative donc. Pourtant avec les blancs ce fut positif!
    Les pois-chiches sont d’une amertume à nulle autre pareille et la cuisson n’est d’aucun secours. Cette expérience fut plus que négative car ce fut la poubelle! Toutes ces expériences sont de 2014 et les flageolets c’est hier que je les ai mangés.

  29. Anne marie

    Bonjour,
    Vive les graines germées , je me fais surtout de l alfalfa ,tournesol et fenugrec, et je les acheté au magasin bio pour être sûre , c super bon ayant cassé mon germoir en plastic je me suis pas pris le tête j’ai pris une passoire avec des petits trous, mis une gaz au fond , la veille il faut faire tremper les graines et le lendemain on met le tout dans la passoire un récipient pour égoutter un couvercle et tous les jours on rince les graines , résultat garantie !!! A vos salades !!!!
    Anne marie

  30. Benjamin

    Merci pour ce sympathique guide, s’applique t il à tous les types de graine?

  31. BIZIMANA Athanase

    Bonjour.Merci beaucoup pour cet article et allez de l’avant. Je fais un stage à l’International Rice Research Institute(IRRI) sur le sujet  » Evaluation du taux de germination des varietes de riz stockées par les riziculteurs au Burundi ». Votre guide m’aidera beaucoup.Je reste en contact avec vous.
    Bien chaleureusement.

  32. Lefort

    Bonjour
    J aimerai bien recevoir votre guide
    Un grand merci

  33. Louise

    Bonjour Muriel,
    Premier passage chez vous. Vos articles sont bien clairs. Je vais donc faire une nouvelle tentative de germination.
    Javais acheté un germoir et des graines mais ne sachant pas les faire pousser, d’une part, et ne sachant pas les consommer, d’autre part, j’ai vite renoncé.
    Vos articles et commentaires m’ont seduite. Les explications sont claires mais je me pose la question de savoir si les germes viennent en remplacement des légumes verts ou des féculents ou si le principe de germination fait que les graines germées se substituent aux deux. Faut-il supprimer les légumineuses de nos réserves et préférer leurs germes,
    Je suppose que tous les germes se consomment crus et en salade de préférence et quil faut les laisser atteindre au moins cinq centimetres?
    Merci
    Bien à vous.

  34. castagnette

    Bonjour,

    J’apprécie vraiment les graines germées et les saveurs sont extras.
    Dois-je manger les racines des graines germées ou non. Dans certains articles , ces derniers précisent qu’ils font couper aux ciseaux les racines.
    Personnellement, je mange tout.

    Merci de me donner plus de précisions.
    Un grand merci pour vos articles fort intéressants.

  35. Maria

    Merci pour toutes ces explications qui mon permis de comprendre que je peux moi aussi en faire germer!!!( on vient de me porter des graines germées de fénugrec pour mettre dans mes salades.
    tous vos articles sont intéressants …
    continuez pour notre grand plaisir

  36. François Martin

    Bonjour,
    J’ai essayé les graines d’alfafa et de lentilles avec succès mais pour le blé et le quinoa ,ça n’a rien donné…. Même pas une parmi toutes n’a germé….
    En tout cas alfafa et lentilles ,c’est très bon….
    Merci pour votre article.
    François.

  37. Djemilou Adebo

    Je veux votre guide dans ma boite pour me permettre de le consulter aisément. Merci. M’informer des innovations

  38. ploupla

    Avant de me lancer dans la passionnante aventure de la germination drs graines, je tiens à te féliciter pour la qualité didactique de tes articles, et pour la générosité évidente de ta personne, dispensant conseils et informations à qui veut bien en bénéficier. Et je voudrais aussi te demander de trouver le temps de préparer une série de photos expliquant très clairement, pour la nulle que je suis :), les différentes étapes de l opération. Et je t en remercie par avance.

  39. palma

    Bonjour,
    Depuis que je réside sur l’ île de la réunion je ne parviens plus ou très mal à faire germer les graines comme je le faisais en métropole,.elles s’abiment avant de germer malgré de nombreux rinçages et en plaçant dans un endroit frais. C’est un mystère que je ne parviens pas résoudre, Pouvez-vous m’aider ?
    Je désespère de pouvoir manger mes graines
    En vous remerciant

  40. Djemilou Adebo

    Merci pour tout ce que vous faites pour la santé des humains sur la terre.

  1. Graine germée, clé d’une incroyable vitalité !

    […] Faire germer des graines chez soi, c’est simple comme un jeu d’enfant ! » […]

  2. Le p’tit Journal de la Cuisine vivante n°4 : les méthodes de préparation et les précautions alimentaires

    […] essentiels dans la cuisine vivante et très faciles à réaliser.  Je vous invite à cliquer ici pour apprendre, avec Muriel, les bases de la germination.  Vous allez adorer […]

  3. Tapenade verte aux haricots mungos

    […] une cuisine santé.  Pour faire vos propres germinations (mode d’emploi sur « Alimentation saine et équilibrée« ), il est essentiel de choisir des graines biologiques […]

  4. Tout ce que vous devez savoir sur les germoirs a graines » Alimentation saine et Repas équilibrés

    […] Nous avons déjà vu que de faire germer des graines chez soi, c’est simple comme un jeu d’enfants. […]

  5. Smoothie-bust au fenugrec | Mes remèdes Ô naturel

    […]         Les graines de fenugrec sont encore plus efficace quand elles sont germées voir la procédure ici! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour indiquer l'un de VOS articles en bas de votre commentaire