«

»

mai 19

Imprimer ceci Article

Boire fait maigrir, info ou intox ?

Depuis plus de 30 ans, les médecins, les naturopathes, les ostéopathes, …, nous incitent à boire beaucoup d’eau.

Les campagnes publicitaires nous matraquent le cerveau avec le slogan bien connu : “Buvez, éliminez !”

Boire de l’eau, pourquoi et combien ?

Notre corps perd chaque jour de l’eau par les urines, les selles, la transpiration et la respiration. Il a besoin de deux litres d’eau par jour en moyenne pour fonctionner normalement.

L’eau permet notamment le maintien de la température du corps,  la lubrification des articulations, l’hydratation de la peau et la formation du sang.

Pour toutes ces raisons, boire suffisamment d’eau est essentiel. Oui d’accord, mais combien d’eau par jour ?

 

Boire beaucoup d'eau ?

 

Si vous mangez des aliments très salés et/ou très sucrés, ou si vous prenez des médicaments régulièrement, ou encore en cas de pathologie (lithiase rénale par exemple), il est sage de boire beaucoup d’eau.

Si vous n’avez pas de problème de santé particulier et si vous mangez assez de fruits et légumes, vous n’aurez tout simplement pas soif.

Selon les chercheurs, 70 % de l’eau indispensable à notre organisme nous est déjà fournie par notre alimentation. Pour exemple, la laitue contient 96 % d’eau, la pastèque 94 %, les carottes 91 %, les pommes 85 %, etc.

Par ailleurs, toutes les boissons que nous buvons telles que le thé, le café, le vin, les jus de fruits, …, sont des apports supplémentaires (bien sûr, il est préférable de privilégier l’eau aux boissons sucrées et à l’alcool). 😉

 

Boire 1,5 litre d’eau par jour, est-ce bien raisonnable ?

Vous a-t-on conseillé de boire 1,5 litre d’eau par jour, ou même 2 litres ? Et savez-vous pourquoi ?

Dans les pays très chauds (50 °C à l’ombre), les Bédouins ne boivent que quelques petits thés bien chauds dans la journée et les plus âgés ne meurent pas de déshydratation.

Dans nos régions à climat tempéré, nombreux sont ceux qui disent avoir une meilleure digestion depuis qu’ils ne suivent plus cette injonction de boire beaucoup d’eau. Des personnes âgées et en bonne santé témoignent boire très peu en dehors du vin des repas.

Des scientifiques ont montré que boire beaucoup d’eau ne permet pas aux reins de mieux filtrer les toxines. Ces dernières sont aussi évacuées avec une faible consommation d’eau. J’ajoute à cela que certaines personnes peuvent littéralement se vider de leurs réserves minérales en buvant trop d’eau.

Robert Masson[1] met en garde contre “la mode médicale et naturopathique qui consiste à boire sans soif”. L’apport d’eau augmente le volume du sang en circulation. Si ce volume augmente de 20%, votre cœur va propulser 8400 litres de sang par 24 heures, au lieu des 7000 litres moyens habituels. “Soit, en 10 ans, 5 millions de litres de sang propulsés inutilement. Bonjour les dégâts ! Bonjour le vieillissement cardiaque !”.

Le docteur Georges Pourtalet[2] affirme de son côté que, plus nous buvons, plus nous agressons notre colon et plus nous fatiguons nos reins. Il a observé de nombreux effets secondaires en cas d’apport excessif et prolongé de boisson : jambes lourdes, pesanteur abdominale et ballonnements (j’en témoigne), prise de poids, cellulite, … Nous y voilà, oui, vous avez bien lu  : prise de poids et cellulite !

Avant de poursuivre votre lecture, je vous propose une courte pause vidéo.
Journal de 20 heures du 22 avril 2008, David Pujadas : “La santé, une révélation plutôt surprenante”. Ecoutez la suite…

 

 

Boire fait maigrir ?

Il ressort d’études américaines récentes que l’eau aiderait à maigrir. Notamment si vous buvez un grand verre d’eau avant chaque repas. L’eau ajoute alors un volume à l’estomac et vous mangez logiquement moins. Par ailleurs, boire régulièrement permettrait de mieux distinguer la faim de le soif : en oubliant de boire de l’eau, vous pourriez confondre la faim de la soif et vous mettre à manger, alors que boire aurait été suffisant.

Boire beaucoup d’eau ne fait pas maigrir, mais c’est en effet un excellent coupe-faim, puisque l’eau procure une sensation de satiété sans aucune calorie. Jouant sur la corde sensible, certains fabricants vont jusqu’à distribuer de l’eau minérale estampillée "0% calorie". Sans commentaire…

Boire fait maigrir ?

Mais vous ne perdrez pas de poids pour autant si vous buvez beaucoup. Maigrir ne suppose pas seulement de diminuer l’apport calorique ! Et encore moins d’avaler des laxatifs (chimiques ou naturels, même combat) : l’eau qu’ils vous feront perdre reviendra dès que vous aurez cessé de les consommer.

Si vous voulez maigrir, il faut manger moins, certes, mais il faut aussi augmenter les besoins de votre corps en faisant de l’exercice. Une bonne hydratation est essentielle, mais elle ne vous fera pas perdre de poids. D’autres facteurs sont essentiels pour maigrir, mais je ne développerai pas ce sujet ici.

Si vous buvez trop, vous risquez même d’obtenir l’effet inverse. Un début de repas trop liquide (apéro, soupe, grand verre d’eau, …) force les sucs digestifs, qui sont corrosifs, à pénétrer trop rapidement dans l’intestin. Ils atteignent ensuite le colon sans être tamponnés par des fibres alimentaires et sans avoir eu le temps d’imprégner les aliments.

Un bon conseil donc : si vous voulez maigrir tout en restant en bonne santé, évitez vous gaver d’eau à jeun ! Buvez plutôt par petites gorgées en fin de repas. L’important est de bien digérer avant tout.

 

Buvez en fonction de VOTRE métabolisme

En diététique chinoise, il est déconseillé de boire beaucoup d’eau avant et pendant les repas, car cela noierait le “feu digestif”. Philippe Sionneau[3] affirme que “la digestion est alors plus longue et moins efficace, d’autant plus que la boisson est froide. Si vous souffrez d’un quelconque trouble de la digestion, il est impératif de boire en fin de repas, chaud et sans excès.

Pour résumer les conseils donnés par Philippe Sionneau :

  • Buvez quand vous avez soif, sauf maladie particulière.
  • Evitez de boire beaucoup au début et au milieu d’un repas.
  • Si vous avez soif, finissez votre repas par une boisson chaude en quantité modérée.
  • Modérez l’absorption des liquides pendant les phases digestives, c’est à dire
    1 h 30 à 2 h après les repas.

Et surtout, buvez en fonction de votre profil métabolique. Voici quelques repères utiles :

  • Si vos urines sont transparentes, vous buvez sans doute trop. Elles doivent rester jaune paille.
  • Si, très vite après avoir bu, vous allez uriner, c’est le signe que vos reins gèrent mal les liquides.
  • Si naturellement, vous n’éprouvez pas de soif, il est fort probable que vous apportez assez d’eau à votre corps par votre alimentation.

 

Mon verdict pour “Boire fait maigrir” : nous avons affaire à de l’intox ! L’eau est un coupe-faim, mais un excès d’eau peut perturber votre système digestif. Vous risquez de grossir et de favoriser la formation de cellulite.

 
Boire pour maigrir, voilà bien un comportement qui pourrait se retourner contre vous si vous l’adoptez pendant trop longtemps…

Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas donner votre avis
dans les commentaires ci-dessous !

 

[1] Robert Masson est naturothérapeute-iridologue, fondateur-président du C.E.N.A (Collège Européen de Naturopathie Appliquée).
Il a reçu le prix international de l’Académie Diplomatique de la Paix au Mérite des Médecines Naturelles. Il enseigne, à la Faculté de Médecine Paris XIII, le réglage alimentaire individualisé dont il est le créateur.
Dans cet article : extraits de son remarquable livre Diététique de l’expérience : 50 années d’observations, 50 années de réflexions 50 années d’applications (réédition 2005).

[2] Georges Pourtalet exerce une double activité de médecin et de chirurgien.
Il a notamment publié Le corps a ses raisons que la médecine ignore (réédition 2003), où il expose le fruit des ses recherches.
Après avoir disséqué le système digestif centimètre par centimètre, il avance que l’appendice jouerait un rôle primordial sur notre état digestif global. Sa pratique chirurgicale sur des milliers de personnes étaye largement cette très surprenante découverte.
A lire absolument si le sujet vous intéresse !

[3] Philippe Sionneau est un chercheur et un enseignant réputé dans le domaine de la médecine chinoise traditionnelle. Il a publié plus de vingt livres sur le sujet, traduits en plusieurs langues. Ses travaux ont été plébiscités par de nombreux professionnels de la santé.

 

La citation de la semaine :

Nul ne peut faire un âne boire, si ce n’est quand il a soif. [Proverbe français]

Lien Permanent pour cet article : http://repas-equilibre.fr/boire-fait-maigrir-info-ou-intox/

51 Commentaires

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Julie

    bien vu !
    moi aussi ça m’énerve d’entendre toujours seriner qu’il faut boire 1 litre et demie d’eau par jour !
    et tant qu’à faire je préfère boire utile : tisanes, jus de légumes…
    seules les tisanes sont vraiment capables de drainer les déchets du métabolisme, et pour nettoyer les organes digestifs nous avons le radis noir qui nettoie le foie, les graines de lin qui balaient l’intestin, la prêle qui bichonne les reins, ainsi que de nombreuses plantes qui nous aident à éliminer les toxines…
    merci pour cet article bien documenté, j’espère qu’il sera utile à un grand nombre de personnes qui se posent des questions
    @+
    Julie

    1. Muriel (auteur)

      Dis donc Julie, je crois que je vais te prêter ma plume pour rédiger les futurs articles du blog. 😉

      Quelle jolie touche de poésie…pour faire passer des infos concrètes et pertinentes. :-)
      Bravo à toi !!

      @ très bientôt

    2. Blog santé naturelle

      Bonjour,

      Les anciens médecins chinois recommandent de boire du thé selon des principes très rigoureux… et cela marche le thé peut être 4 fois plus hydratant que l’eau ! Du coup on peut boire 4 fois moins.

      Seul problème faudra bien s’y connaître pour atteindre cette performance.

    3. Keilus

      Pour la prise de poid j’y crois pas trop. J’ai tendance depuis bon bout de temps de boire comme un porc (plus que la moyenne, vraiment) et je ne prends pas 1 gramme.

  2. Danièle

    Voici une information qui va faire remuer bien des nutritionnistes, faiseurs de régimes et autres qui invitent à boire plus de 1,5 à 2 l d’eau par jour.
    Il est vrai que j’essaie de boire suffisamment et lorsque je ne bois pas beaucoup (déplacement ou autre) je ne suis pas plus mal.
    Maintenant je vais faire attention et observer ce qui se passe lorsque je ne bois pas beaucoup dans la journée.
    Je trouve que cet article doit être vu par beaucoup et je vais donc mettre un article vers cet article sur mon blog.

    1. Muriel (auteur)

      Hello Danièle,

      Oui, c’est intéressant (et même primordial je crois !) d’observer nos réactions lorsque nous modifions nos habitudes.
      Un grand merci pour ton article sur ton blog, c’est très gentil à toi. 😀
      Au plaisir de te lire à nouveau !

  3. Philippe

    Bravo pour ton article Muriel, il est excellent !

    En fait comme l’exprime un des professeurs dans la vidéo, les quantités nécessaires doivent être adaptées à chacun (en fonction de son profil particulier, ses activités, etc.).

    Je crois que cela se résume au fait d’être attentif à ce que demande notre corps, sans forcer, avec 2 petites observations personnelles:

    -quand on éprouve la sensation de soif en faisant de l’exercice, il est déjà tard, je veux dire par-là qu’on est déjà déshydraté et qu’il faudra un temps de récupération (que l’on aurait pu éviter en étant plus attentif à notre corps)!

    -autre chose importante que j’ai remarquée et qui peut être utile à ceux/celles d’entre vous qui ont des maux de dos: j’avais parfois des maux de dos terribles, en particulier lorsque je m’attelais à faire plusieurs heures de contrebasse d’affilée, ce qui sollicite énormément cette partie du corps, le dos … je me suis rendu compte que si je buvais bien fréquemment durant cette pratique, mes maux de dos disparaissaient … puis peu de temps après je lisais une étude médicale signalant que lorsque l’on se déshydrate, un des premiers éléments du corps à souffrir de cette déshydratation, ce sont les disques inter-vertébraux … j’avais donc senti « juste » et rectifié mon attitude sans savoir qu’elle était fondé (le « Mr Jourdain » de la déshydratation :+) et je voulais simplement évoquer cela pour les personnes dont les maux de dos ont peut-être avoir avec le même problème, dont la solution est simple si on le sait …

    En résumé, à nouveau, merci pour ton super article Muriel !

    1. Muriel (auteur)

      Philippe, tes remarques sont tout aussi excellentes que mon article ! 😉
      La contrebasse semble être une étonnante source d’intuition pour toi.
      Tu crois que je devrais m’y mettre ?

      @ très vite

      1. Philippe

        Tu peux toujours t’y mettre mais il semble que tu n’en aies pas besoin ;+)

  4. Didier

    Bonjour Muriel,

    Il y a une chose qui, je pense, est très juste dans la vidéo que tu montres dans cet article. Tout à la fin de la vidéo, on dit que les grands buveurs ne doivent pas s’inquiéter : boire beaucoup n’est pas mauvais pour la santé.

    Je suis moi-même un grand buveur (d’eau !) et j’ai souvent constaté que si je diminue ma consommation involontairement, je le sens tôt ou tard. Il m’arrive aussi parfois d’avoir des soifs insatiables, très mystérieuses.

    Il m’est venu quelques réflexion au fil de la lecture de cet excellent article :

    1/ Je pense que le raisonnement de Robert Masson est fallacieux. Boire plus n’implique pas d’avoir en permanence un volume de sang plus élevé. L’eau en surplus est rapidement évacué par le corps.

    2/ Par contre, boire à sa soif est judicieux. Il faut sentir sa soif, être à l’écoute de son corps. Dans le cas des sportifs, comme le dit très justement Philippe, il vaut mieux s’hydrater avant l’effort qu’après, pour garder le plus possible un hydratation optimale.

    3/ Boire une tisane 1/4 d’heure avant le repas peut-être un choix judicieux, pour mettre en branle l’appareil digestif. Mais il est vrai que boire pendant le repas contribue à diluer les sucs digestifs et donc à contrarier leur action sur les aliments.

    A noter que boire de l’eau froide stoppe les sécrétions de l’estomac parce qu’il doit d’abord réchauffer l’eau avant de se remettre à sécréter.

    4/ « Boire fait maigrir : intox ? »
    Disons que boire aide à maigrir. Il y a dans cette phrase une nuance qui change tout. Quand vous avez une petite fringale et que vous voulez manger entre les repas, le simple fait de boire de l’eau peut vous faire renoncer à votre petite folie 😉

    Merci Muriel pour ce bel article !

    @ bientôt

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Didier et merci pour ta contribution fort instructive ! 😀

      Je crois que Robert Masson simplifie son argumentaire pour mieux se faire comprendre. Il indique des chiffres moyens et ne dit pas pour autant que l’augmentation du volume du sang est permanente.
      Si je le cite ainsi, c’est qu’il se base sur 50 années de réflexions et d’expériences sur le terrain. L’eau en surplus n’est pas toujours bien évacuée par le corps (rétention d’eau et cellulite par exemple)

      Quant aux sportifs, évidemment ils boivent souvent plus d’eau que les sédentaires. Mais il me semble que la généralisation est abusive.
      Mon cher frère est un grand sportif (il court, il court, … des 5 km, des 10, des 20 et même le marathon… il est fou, ce p’tit gars). C’est aussi un vrai chameau qui boit très peu.
      Ceci dit, il a tout de même quelques soucis musculaires… Hey my brother, viendras-tu nous dire un mot à ce sujet ? 😉

      Pour finir, même avec cette nuance « boire aide à maigrir », j’ai voulu montrer que ce n’était pas toujours le cas. C’est selon les métabolismes !

      @ bientôt Didier

      1. Judith

        Comment reconnait-on son métabolisme? Je ne bois pas beaucoup car je n’ai pas souvent soif. Mais j’ai l’impression que si je buvais plus, j’éliminerais plus vite. Mais quand je bois plus d’eau, j’attrappe du bide.. Donc, voila ma question est comment savoir ce dont on a réellement besoin. J’imagine que c’est une question de mesure et qu’il n’y a pas de réponse toute faite mais sait-on jamais!

        1. Muriel (auteur)

          Hello Judith,

          Tu as donné toi-même la réponse à ta question !
          Si tu constates que tu as régulièrement des ballonnements quand tu bois sans soif,
          c’est que ton corps et tes reins ont du mal à gérer cette eau. Les signes du corps sont plus fiables que tes impressions, qui résultent sans doute du beau slogan « Buvez, éliminez ». 😉

          @ bientôt

  5. Judith

    Encore un article plein de conseils bien avisés.
    Merci !

  6. martin

    Bonjour Muriel,
    J’aime beaucoup ton article. Alors moi, je ne bois pratiquement pas pendant la journée. Je n’ai jamais soif. J’ai trouvé un moyen pour boire un peu de liquide, je pends tous les matins un grand verre d’eau et tous les soirs une soupe. Est-ce bien? je ne sais pas… C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour boire. Je ne parles pas lorsque je pratique la marche en randonnée , là je bois beaucoup.
    Je ne savais pas que l’eau et son élimination jouait un rôle dans le mal de dos.
    Je me pose beaucoup de questions. Comment savoir nos besoins d’eau et comment avoir une méthode pour ne pas oublier de boire. Merci et à bientôt

    Comment reconnait-on son métabolisme? Je ne bois pas beaucoup car je n’ai pas souvent soif. Mais j’ai l’impression que si je buvais plus, j’éliminerais plus vite. Mais quand je bois plus d’eau, j’attrappe du bide.. Donc, voila ma question est comment savoir ce dont on a réellement besoin. J’imagine que c’est une question de mesure et qu’il n’y a pas de réponse toute faite mais sait-on jamais!

    1. Judith

      Dis, Martin, c’est rigolo… Tu as repris exprès mon commentaire à la fin du tien ou c’est une mauvaise manip’ ? Ou un bug ??

    2. Muriel (auteur)

      Bonjour Martin, bienvenue à toi sur le blog et merci beaucoup pour ta contribution ! 😀

      Je ne sais pas à ta place si c’est « bien » de boire un grand verre d’eau le matin et une soupe le soir.
      As-tu des troubles digestifs (ballonnements, aérophagie, flatulences, somnolence post-repas, …) ? Ou d’autres problèmes de santé ?
      Si tout va bien côté physique, alors pourquoi devrais-tu boire plus d’eau ?

      @ bientôt

  7. Bernadette GILBERT

    Article très instructif et juste, Muriel. Merci pour ça ! En fait, je rejoins ton point de vue : c’est à chacun de sentir ce dont il a besoin et à l’adapter à son organisme. Ceci dit, il ne faut pas non plus lire l’inverse : l’eau reste une alliée merveilleuse de notre santé et le problème vient souvent du fait que la nourriture occidentale (américaine, surtout) est très carencée en aliments suffisamment hydratés…
    Ici, de l’autre côté de l’Atlantique, on mange beaucoup de pain industriel et de graisses animales. Le paradoxe, c’est que les boissons qui les accompagnent figent la graisse et transforment les farines en éponges volumineuses. Bref, une chimie bien difficile à réorganiser…
    La plus grande leçon à retenir, c’est que les slogans massues doivent nous inspirer la méfiance et celui qui dit « buvez, éliminez » a pour objectif de vendre une eau très chargée en Nacl, donc très nocive pour les reins et les intestins à usage intensif et prolongé !

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Bernadette ! Ravie de te voir par ici. :-)

      J’aime bien ce que tu fais sur ton blog, et j’ai bien l’intention de te laisser quelques commentaires !
      En plus, j’adore le Québec. Mon frère a vécu 3 ans à Montréal et je connais un peu ce beau pays pour
      y avoir passé quelques séjours inoubliables…

      Merci pour ta contribution et ton regard d’outre-atlantique, c’est très instructif.

      @ bientôt,
      Muriel

  8. patricia

    Instructif ton article,

    Je n’avais jamais miis en doute le fait qu’il fallait boire 1.5l par jour. D’ailleurs je ne les boit pas et je me disais parfois en fin de journée, tu n’as pas assez bu aujourd’hui.

    Les arguments avancés dans ton article se tiennent je trouve. notre corps en une merveille de la nature et je crois que le mieux c’est de répondre au signal qu’il nous envoie quand il manque d’eau : La soif.

    Ton article expliquerais aussi pourquoi quand on vieillit on à moins souvent soif : probablement parce que les organes, plus fatigués, auraient du mal à gérer une grande quantité de liquide. Une fois de plus notre corps s’adapte;
    Merci pour cet article, je ne me culpabilserais plus quand je n’aurais pas bu beaucoup dans la journée.

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Patricia ! :-)

      Ravie d’avoir pu t’aider à ne plus culpabiliser au sujet de ce que tu bois comme quantité d’eau.

      Oui, je suis de ton avis : certaines personnes âgées boivent moins de façon intuitive, car elles savent que leur corps n’a pas forcément besoin d’1,5 litre d’eau par jour. Sauf en cas de grosse chaleur évidemment.
      Et encore… Nous avons un bel exemple à méditer avec les Bédouins, et même avec les personnes âgées de nos régions à climat tempéré !

      Au plaisir de te lire à nouveau 😉

  9. eiden Françoise

    l’eau est source de vie. et tu as eu raison de consacrer un de tes 52 défis à ce problème.
    tu as bien argumenté tes arguments. Bravo

    Quelques remarques néanmoins :

    D’abord les personnes faisant la grève de la faim tiennent plus de 40 jours mais ne peuvent pas rester plus de 3 jours sans boire .preuve que l’eau est vraiment indispensable.

    Deuxième remarque,la régulation complexe de la régulation de l’eau dans notre organisme dépend de deux hormones l’aldostrérone (du rein) sous l’influence de l’hormone antidiurétique (ADH) : l’ADH est une hormone hypothalamohypophysaire ..Le fameux hypothalamus dont le déreglement peut provoquer rétention d’eau et bien d’autres déreglements puisque l’hypophyse est un peu le chef d’orchestre de la secrétion de toutes les sécrétions hormonales et peuvent donc déregler pas mal de fonctionnement de nos organes , favorisant aussi l’oedème (caractéristique dans les oedémes prémenstruels)
    Petit discours de la scientifique que je suis.on ne se refait pas !!
    Tout cela n’est pas simple et un peu de bon sens permet d’avoir de bons réflexes.

    On est d’accord l’organisme a besoin d’au moins de 2 litres d’eau ; un partie venant des aliments, l’autre des boissons non sucrées, non alcoolisées…je reste donc persuadée qu’il est recommandé, en climat tempéré de boire 1.5 litres » de liquide »quotidiennement que ce soit de l’eau, de la soupe(pas trop salée) ou des tisanes et/ou du thé vert puisqu’ils ont l’avantage d’être des sources non négligeable d’antioxydant.

    En n’oubliant pas que les personnes âgées peuvent perdre la sensation de soif et se deshydrater très facilement .Fait pas encre assez connu. Les enfants nécessitent aussi beaucoup d’attention, ils perdent plus d’eau par rapport à leur poids corporel qu’un adulte ( leur pertes hydriques cutanées sont élevées, ils excrètent donc une quantité d’eau (par voie urinaire ou cutanée) supérieure à celle des adultes.

    Enfin, si l’eau ne fait pas maigrir, elle y contribue ; j’ai constaté que l’eau était pour moi un coupe faim naturel ; elle remplit l’estomac lors de mes fringales… quand j’arrive à être raisonnable !!

    dernière anedocte : le père de mes enfants, quand je faisais de longues randonnées avec lui, m’interdisait de boire avant d’avoir atteint le sommet sous
    pretexte que boire couper les jambes.résultat, migraines et même parfois petites syncopes..depuis, de l’eau a coulé sous les ponts… je bois réguliérement en montée et je m’en trouve fort aise…
    Chacun son truc et ses besoins, chaque indvidu est unique et doit trouver son équilibre en écoutant les conseils des uns et des autres et faire la part des conseils d’après ses besoins
    a bientôt Muriel, j’attends ton prochain défi avec impatience, et pourqui pas  » le chocolat un anti dépresseur naturel vrai ou faux! »
    tu vois d’ici la perfide question de
    françoise la gourmande et trop volubile…

    1. Didier

      Bonjour Françoise,

      Merci pour ton intervention qui vient nuancer tout ce qui a été dit jusqu’ici dans ce post.

      Tes réflexions me semblent très saines 😉

      @ bientôt !

    2. Muriel (auteur)

      Françoise, merci beaucoup pour ta contribution et tous ces compléments fort intéressants sur ce thème de l’eau. :-)

      Juste une chose que je reprends à nouveau et on est bien au coeur de mon article : boire beaucoup d’eau ne contribue pas toujours à faire maigrir, même si l’eau agit chez presque tout le monde comme un coupe-faim, de façon mécanique. Chez certains, l’eau perturbe la digestion !

      Ok, TOP LA pour le sujet du prochain défi, héhé, merci pour cette chouette idée !
      Ca s’en vient pour demain… Tu tiendras jusque là ?? 😉

  10. Andréa

    Bonjour, article très complet et bien résumé :)

    Juste une question, moi je ne bois pas beaucoup d’eau… un peu quand je fait du sport..

    Mais le problème est que je bois énormément de bouillon de mes légumes vapeur en mangeant (obligé de me limité car sa me gonfle le ventre et je me sent mal) mais j’adore sa… d’ailleurs je ne sais pas si c’est mauvais ces bouillons (de courgette, épinard ou encore potiron… c’est trop bon…)

    J’ai du mal à m’en empêcher maintenant que je connais ses bouillons… du coup j’ai peur de mal faire car je mange en même temps…

    Je fait de même avec le café ou thé le matin… je me sent pleine aprés, mais comment faire pour se limiter de boire autant??? (surtout que moi les petites gorgées je ne connais pas :'( )

    Je désespère un peu…

    Merci encore :)

  11. Muriel (auteur)

    Bonjour Andréa et merci pour ton retour positif sur cet article 😀

    Je suppose que tu parles de bouillon cube achetés dans le commerce ?
    Si c’est le cas, je te conseillerais de prendre uniquement des bio, car les autres contiennent beaucoup d’additifs et sont aussi trop salés.

    Pour ta question du comment faire pour boire moins, je pense qu’il faut chercher du côté d’un trouble du comportement alimentaire. Peut-être que tu cherches à te remplir pour combler un vide affectif ou pour calmer des colères ?

    Je te conseillerais d’en parler à un médecin nutritionniste dans un premier temps. Il aura sans doute des pistes à te proposer.

    Courage à toi ! 😉
    Muriel

  12. Andréa

    Bonjour, merci pour la réponse :)

    Non c’est lorsque je fait mes légumes à la vapeur, je recupère le jus qu’ils rendent dans ma casserole qui se trouve en dessous avec de l’eau salé ajouté; je sale mes légumes et donc sa sale le bouillon et c’est trop bon :)

    Donc non je pense pas pour ce qui est du comportement… oui j’aime bien me sentir rassasiée, mais pas au point d’exploser… donc voilà, je me demande se que sa peut bien faire ce bouillon… peut etre très calorique en fait ??? je ne sais pas du tout; vu qu’il y a quand même les vitamines etc.. des aliments qui se trouve sans doute dedans.

    Mais je ne vois pas ou je pourrais en consommer à part mes repas pour ne pas me gonfler.

    Merci encore :)

  13. charlyyy02

    Comme j’ai un peu de mal à démarrer le matin, une de mes amies m’a conseillé de boire un verre d’eau chaude le matin pour dynamiser mon organisme. Selon elle, boire un verre d’eau chaude a de nombreuses vertus dont relancer la circulation et faciliter le transit intestinal. Pour l’énergie, j’ai senti d’amélioration. Par contre, mon transit parfois paresseux est beaucoup plus régulier. Effet réel ou psychologique? http://tinyurl.com/cpdjnvj

    1. Danièle de Forme et bien-être

      Bonjour Charly,
      Ce qui est encore mieux est d’ajouter le jus d’1/2 citron. Cela prépare l’estomac en le nettoyant des résidus de la veille.
      Bonne journée.
      Danièle

      1. Muriel (auteur)

        Merci Charly et Danièle, pour vos commentaires ! :-)

        Effectivement, il est souvent conseillé d’ajouter du jus de citron, pour ceux qui le supportent. Il est important ensuite d’observer les résultats.
        Si cela vous apporte de l’énergie et facilite le transit, alors tant mieux !
        Je pense que l’effet est réel, ce qui n’enlève pas une part du psychologique.

        @ bientôt,
        Muriel

  14. annarocket86

    Votre site est vraiment très intéressant !il est recommandé de beaucoup boire (de l’eau plate, seule) . Associé à un régime amincissant, il est nécessaire de s’hydrater beaucoup : 1) pour éliminer les toxines 2) pour les sels minéraux 3) pour remplir l’estomac, notamment avant les repas. Il faut varier les eaux, car certaines apportent des éléments différents. Je ne pense qu’il soit conseillé de boire trop d’eau pétillante. Cela peut provoquer des problèmes de ballonnement. Pour varier un peu les plaisirs, on peut boire des tisanes aux queues de cerise du thé vert. Mais encore une fois, quelle que soit la boisson, sans régime associé, aucune chance de mincir….! Il faut rester lucide ! En plus boire de l eau chaude pour maigrir constitue un excellent coupe-faim http://tinyurl.com/cpdjnvj

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Annaroket et bienvenue sur ce blog !

      Merci pour votre commentaire qui remet en avant que l’eau peut agir comme coupe-faim. Mais attention aux idées reçues !
      Comme précisé dans mon article, s’hydrater beaucoup n’est pas forcément bénéfique. Par ailleurs, l’eau a elle toute seule n’élimine pas les toxines.

      @ bientôt,
      Muriel

  15. dj haute savoie

    Il ne faut jamais hésiter à dire bravo à les personnes qui peuvent partager leurs savoirs comme arrive à le faire Boire fait maigrir, info ou intox ? » Alimentation saine et Repas équilibrés.

  16. decoration le havre

    Je réalise vraiment que je n’avais pas vu cela de cette façon et que je peux faire comme je veux vraiment maintenant!

  17. Muriel (auteur)

    Bonjour « dj haute savoie » et « decoration le havre »,

    Bienvenue sur ce blog et merci pour vos commentaires ! :-)

    Au plaisir de vous lire à nouveau,
    Muriel

  18. Corinne

    Bonjour Muriel,
    Un grand merci pour ces informations documentées qui me confortent dans ma façon de boire et me déculpabilise surtout du 1.5l d’eau par jour !…
    @bientôt
    Corinne
    Corinne Articles récents..Objet insolite : le câble électrique de couleurMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Corinne,

      Merci pour ton commentaire :-)
      Tant mieux si cela te conforte dans ta façon de boire et te déculpabilise, c’était bien le but de cet article !

      Bien à toi,
      Muriel

  19. Sco!@couple routine

    Bonjour Muriel,

    Cet article est vraiment intéressant, car je rends compte que ce qui est vrai à un moment donné est démenti à un autre moment.

    J’ai toujours entendu dire qu’il ne fallait pas attendre d’avoir soif pour boire, car il était trop tard.

    Pour ma part, moins je bois le jour et moins bon est mon sommeil. Quand je suis fatiguée, ça me remonte de boire l’eau. Je sens plus d’énergie et moins de fatigue.

    Il faut composer avec ce que l’on est et apprendre à connaître ses besoins. Ce qui est excellent pour l’un est peut-être nuisible pour l’autre.

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents..Routine ou zone de confort?My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Sco!

      Intéressant d’avoir constaté que moins tu bois le jour et moins bon est ton sommeil.
      Tu sembles bien connaitre tes besoins et c’est une des clés pour aller mieux.
      Ne pas s’arrêter aux généralités, surtout celles que l’on répète sans cesse dans les médias et ne jamais oublier, comme tu le dis si bien, que ce qui est excellent pour l’un peut être nuisible pour l’autre.

      Bien à toi,
      Muriel

  20. sylviane

    Bonjour Muriel

    Encore des histoires racontées par les groupes d’agro-alimentaires pour faire de l’argent ils ne sont pas à un mensonge près

    Beaucoup de toubibs disent qu’ils faut boire au moins 1,5l d’eau/jour mais finalement ce qui ressort de ton article c’est qu’avant tout il faut boire en fonction de nos besoins pas de la pub vue sur un télé locale
    sylviane Articles récents..Booster Gala et un pdf gratuit pour apprendre à visualiserMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Sylviane,

      Oui, c’est exactement ça : boire en fonction de ses besoins plutôt qu’en fonction de chiffres arbitraires.
      Ce qui suppose d’apprendre à identifier ses besoins.

      Bien à toi,
      Muriel

  21. hannah@technique Tipi

    Bonsoir Muriel,
    Je suis assez d’accord avec le fait que trop boire puisse
    bloquer les reins et fatiguer l’organisme.
    il faut prendre en compte le reste de l’alimentation: manger
    beaucoup de fruits et légumes nécessite sans doute moins
    d’eau que manger des protéines.
    Quant à Robert Masson, c’est un naturopathe exceptionnel!
    hannah@technique Tipi Articles récents..Surpoids et boulimie, problème ou ajustement créateur?My Profile

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Hannah,

      Oui, tout à fait, il faut prendre prendre en compte tout ce qu’on mange et tout ce qu’on boit, même les boissons autre que l’eau. Inutile de fatiguer les reins et l’organisme sans raison.

      Bien à toi,
      Muriel

  22. Christian de Destresse Marketing

    Salut Muriel,

    Alors, le moral reflotte un peu à la surface.

    j’ai lu rebu,heu relu et ma conviction est faite!

    J’arrête de boire de l’eau et je décide de boire plutôt du jus de fruits, plus consistant (c’est une étape).
    Surtout du jus de raisin.
    Celui qui est conservé en fût pour être sûr qu’il n’y a pas de microbes dedans.

    Pendant un moment j’avais essayé le houblon (mélangé légèrement avec de l’eau fermentée) et ça, je peux vous garantir que c’est un coupe faim (là ou le brasseur passe, le boulanger ne passe pas) mais assez traitreusement ça fait quand même grossir.

    Dur de trouver la bonne solution avec tous ces liquides.

    Un petit fruit? Une petite prune, une petite mandarine napoléon, une petite poire, un petit kirsch…au moins, on évite les grandes quantités, c’est déjà ça.

    @+
    Christian.
    Christian de Destresse Marketing Articles récents..Le petit Chaperon Blogueur et le grand méchant Loup MarketeurMy Profile

    1. Muriel (auteur)

      Salut Christian,

      On dirait que le moral n’est pas un objet capable de flotter… sur l’eau en tous cas.
      Faudrait peut-être que je teste ta très originale méthode !

      En tous cas, je lève mon verre à ta santé 😉

      Bien à toi,
      Muriel

  23. collaud

    Bonjour . Il va falloir alors m expliquer pourquoi j’ai maigri de 7 kgs en buvant 2l d’eau par jour sans rien changer a mon alimentation et a ma vie !

  24. Muriel (auteur)

    Bonjour et bienvenue à vous :-)

    Ne connaissant pas votre mode vie et votre alimentation, je peux difficilement vous répondre.
    Peut-être aviez-vous déjà adopté un bon équilibre ?

    Je reste persuadée que l’eau ne fait pas maigrir à elle toute seule, même si elle peut y contribuer.
    Par ailleurs, d’autres facteurs sont en jeu, comme le stress et l’équilibre affectif et psychologique.

    En tous cas, tant mieux si cela a marché pour vous ! 😉

    Bonne continuation,
    Muriel

    1. Janelle

      Smcda-akb what I was looking for-ty!

  25. Donte

    I love reading these articles because they’re short but inoaimftrve.

  26. http://netcheck.tech/womentowomen.com

    Danke, Jan!Konstanz ist ja nicht weit weg und am 29. Mai bin ich ja schon wieder für einen Vortrag an der Uni (Hochschuldidaktik über Mittag). Ich bleibe (vorerst) meiner Alma Mater treu.Liebe GrüßeEva

  27. http://www./

    I’m out of league here. Too much brain power on display!

  1. Boire ou ne pas boire ?

    […] lu ce matin un article à lire absolument. « Boire fait maigrir, info ou intox ? » Ne loupez pas ce billet qui va vous appendre de belles […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour indiquer l'un de VOS articles en bas de votre commentaire