«

»

mai 02

Imprimer ceci Article

La vitamine C empêche de dormir, info ou intox ?

J’ai souvent entendu que la vitamine C du soir perturbait le sommeil. J’ai lu aussi, sur les boîtes de vitamine C en comprimés, qu’il « est préférable de ne pas prendre ce médicament en fin de journée à cause de son effet légèrement stimulant. »

Nombreux sont les parents qui empêchent leurs enfants de boire un jus d’orange ou de manger une clémentine avant de dormir. Peut-être que vous aussi, vous préférez éviter ?

 

Vitamine C

 

 

Effectivement, la vitamine C favorise la production de dopamine et de noradrénaline. Ces neurotransmetteurs peuvent augmenter la vigilance et la concentration. Ils permettent aussi de gérer le stress et de lutter contre la fatigue. Mais rien ne prouve pour autant que la vitamine C perturbe le sommeil.

Bien au contraire ! Il existe des études sur des êtres humains qui montrent que la vitamine C prise le soir ne modifie pas l’activité cérébrale pendant le sommeil [1]. Les volontaires absorbaient jusqu’à 4 grammes de vitamine C avant le coucher, soit l’équivalent de 7 à 8 kg d’oranges !

Le docteur Alain Scohy affirme même que « la vitamine C, à condition qu’elle soit « naturelle » n’a pas d’effet nocif. En particulier, elle n’énerve pas, bien au contraire : elle détend, apaise, voire même endort, et il faut même se méfier en cas de prise importante : on risque de s’endormir au volant. » Etonnant, non ?!

 

vitamine C et sommeil

 

Il est important de retenir « à condition qu’elle soit naturelle » : soit la vitamine C provient des aliments, soit il s’agit d’un complément à base de vitamine C naturelle, par exemple l’acérola, cerise des régions tropicales, 20 à 30 fois plus concentrée en vitamine C que l’orange ou le citron !

La vitamine C que l’on trouve en pharmacie est parfois additionnée de caféine et d’édulcorants, comme l’aspartam. Voilà qui explique pourquoi la vitamine C énerve, voire empêche de dormir !

Elle est aussi souvent composée à la fois d’acide L-Ascorbique (c’est le nom de la vitamine C, qu’elle soit synthétique ou naturelle) ET de L-Ascorbate de sodium (sel de sodium de la vitamine C).  Or, l’ascorbate de sodium, même s’il est tout aussi efficace en tant qu’antioxydant, n’a plus d’effet calmant.

Si vous êtes d’un tempérament nerveux, je vous conseille de choisir une vitamine C synthétique sans additif, contenant uniquement de l’acide L-Ascorbique. Ou mieux encore, optez pour une vitamine C « naturelle », à base d’acérola par exemple. Mais attention, là aussi, il peut y avoir des additifs susceptibles de provoquer flatulences et diarrhées en cas de fragilité digestive.

 

vitamine C acerola

Photo d'acérolas sur leur arbre - Javier Velez

 

Sachez aussi que la vitamine C naturelle a deux inconvénients :

– elle est plus chère que la vitamine C synthétique.
– elle contient beaucoup de potassium, présent naturellement dans tous les fruits et légumes.

Or, si le potassium est en excès dans votre organisme, il favorise les inflammations comme les rhumatismes et les éruptions cutanées, ainsi que la rétention d’eau majorant la cellulite. Pour certains auteurs, il ne faudrait pas dépasser 1 g de vitamine C naturelle par jour et pour d’autres, on pourrait aller jusqu’à 5 g par jour. Au delà de cette dose, il est conseillé d’utiliser la vitamine C synthétique composée d’acide L-Ascorbique.

 

Si vous n’avez pas de troubles particuliers, privilégiez les aliments riches en vitamine C.

Après la cerise acérola, c’est la baie d’églantier, aussi appelée cynorrhodon, qui contient le plus de vitamine C.
Viennent ensuite, par ordre d’importance : le piment rouge cru, les feuilles de coriandre séchées, la goyave, le piment vert cru,  le persil frais, le cassis, le kiwi, le  fenouil, la papaye, le chou fleur et le brocolis crus, la fraise, l’orange (eh oui, elle arrive seulement maintenant !), le citron, le cresson, etc …

 

La vitamine C est l’une des vitamines les plus fragiles. Préférez les fruits et légumes les plus frais possibles et de préférence crus, ou cuits rapidement à la vapeur douce. Au delà de 70 degrés, la vitamine C est détruite en grande partie.

Et n’oubliez pas d’écouter votre corps : si vous dormez mal après avoir bu un jus d’orange, n’accusez pas la vitamine C ! 😉
Le responsable sera plutôt votre système digestif qui n’apprécie guère le sucré avant le coucher. Si vous avez tendance aux troubles digestifs, votre sommeil sera logiquement perturbé.

 

Mon verdict pour « la vitamine C empêche de dormir » : nous avons affaire à de l’intox, sauf pour certaines vitamines C synthétiques.
Et VOUS, qu’en pensez-vous ? Laissez-moi votre commentaire !

[1] The Journal of Nutrition : Effect of ascorbic acid on the human electroencephalogram, Octobre 1975

La citation de la semaine :

Est-ce que les histoires que vous racontez ne vous empêchent pas de dormir ? – Si, mais comme ce sont des histoires à dormir debout, je récupère ! Raymond Devos

 

Lien Permanent pour cet article : http://repas-equilibre.fr/la-vitamine-c-empeche-de-dormir-info-ou-intox/

29 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Danièle

    Bonjour,

    La plupart des personnes prennent de la vitamine C sans se préoccuper de la quantité et des effets. Il sont en baisse de forme et pensent que c’est un manque de vitamine C.
    Personnellement je ne prends pas de compléments alimentaires car j’ai une alimentation équilibrée.
    En ce qui concerne le sommeil perturbé à cause de la vitamine C je suis de ton avis, ce n’est pas forcément la cause des troubles.
    L’alimentation et surtout l’absorption de sucre est une des causes principales.
    Le sucre est un ennemi pour notre corps.
    Je veux parler du sucre ajouté quel qu’il soit et bon nombre de personne en prennent beaucoup plus qu’elles ne devraient.
    Seul le sucre contenu dans les fruits, légumes et autres sont bons pour le corps.
    Les addicts du sucre ont plus de chance de mal dormir que les autres.

  2. Karine

    Bonjour Muriel,

    Il est vrai que cette idée est ancrée en moi depuis longtemps et que j’ai pris l’habitude de me faire des jus riches en vitamine C , plutôt en matinée.

    Nos problèmes de sommeil sont plutôt dus ::

    – aux diverses sources d’excitations et d’énervement de la journée…

    – à un laps de temps trop court entre notre dernière activités de la journée ( sport, repas, activités professionnelles) et le moment d’aller au lit : pas de temps pour décompresser… !

    – un dîner trop copieux

    A bientôt

    Karine

    1. Muriel (auteur)

      Oui Karine, tout à fait !

      Et j’ajouterai aux diverses sources d’énervement de la journée : notre volonté de tout contrôler, nos angoisses et les conflits intérieurs que nous trimballons parfois depuis fort longtemps… et les médicaments qui vont parfois avec !

    2. Didier

      Bonjour Karine (et bonjour Muriel au passage 😉 ),

      Vous semblez d’accord pour dire qu’un repas copieux en fin de journée a le désavantage d’empêcher de dormir. Voilà qui est tout à fait contraire à ma propre expérience. Une bonne manière de passer une excellente nuit est, pour moi, de me prendre un bon petit gueuleton avant d’aller dormir 😉

      Mais bon, j’ai toujours été une exception. Voilà qui confirme la règle…

      Pourtant, c’est extrêmement logique. Après un bon repas, le système digestif est mis à rude épreuve, il carbure à plein rendement et pompe une énergie folle. Conséquence : on somnole, voire on s’endort, et la nuit peut commencer très rapidement. C’est aussi une bonne manière de ne pas se réveiller la nuit avec une faim de loup :-)

      Par contre, je déconseille complètement ce genre d’habitude pour les personnes qui désirent perdre du poids.

      A bientôt,

      Didier

      1. Muriel (auteur)

        Bonjour Didier !

        Effectivement Didier, tu fais bien de préciser que tu es » une exception » et cela m’intéresse beaucoup de découvrir des façons particulières et originales de fonctionner.
        Est-ce que tu te réveilles frais et dispo après un repas copieux la veille au soir ?

        S’il est généralement conseillé de dîner léger, c’est parce qu’un repas lourd entraîne une digestion longue. Il n’empêche pas forcément de s’endormir, mais plutôt de bien récupérer pendant le sommeil. Ton corps est mobilisé pour digérer et il peut y passer toute la nuit !
        Pendant ce temps, il ne récupère pas bien de sa fatigue physique et psychique.

        Effectivement, pour ceux qui veulent maigrir, il vaut mieux éviter, car les sécrétions digestives sont au plus bas le soir et le corps peut avoir tendance à stocker.
        Et c’est à éviter pour bien d’autres personnes, souffrant par exemple de troubles du sommeil, de fragilité digestive, etc.

        Mais éviter ne veut pas dire s’en priver totalement. Le plaisir lié à un bon repas peut aussi aider à dormir ! 😉

        @ bientôt

        1. Didier

          Bonjour Muriel,

          Voilà qu’une fois de plus nous sommes d’accord sur les grandes lignes :-)

          Pour ce qui concerne mon cas particulier, je n’ai jamais remarqué une fatigue plus grande les lendemains de dîner copieux. Mais la remarque est intéressante et mérite qu’on s’y attarde. (A noter que, le matin, je serais incapable de me passer de petit-déjeuner parce que je suis toujours affamé)

          Tout le monde a ses moments de plus grande activité au cours de la journée. Je ne suis pas vraiment « du matin », ni même et surtout pas « du début d’après-midi », mais plutôt « de la fin d’après-midi », « de la soirée », voire « de la nuit » où ma créativité peut être boostée.

          Faut-il relier cela avec les repas de la journée ? Difficile à dire. Il y a même des matins où je suis en bonne forme, comme aujourd’hui par exemple, alors qu’en plus, hier soir je me suis lâché 😉 !

          C’est à y perdre son latin…

          Je me permets de conclure personnellement pour que tout ceci soit en cohérence avec ton blog :

          S’il y a des personnes sur qui il faut analyser les effets d’un repas, ce sont des personnes à la digestion un peu « délicate », voire très délicate. Un peu comme en médecine : on part des pathologies pour mieux comprendre le fonctionnement normal du corps, ce qui l’aide et ce qui le freine dans son fonctionnement.

          Dans ce cadre-là, je pense que ma manière personnelle de fonctionner a un intérêt très relatif, parce que mon système digestif semble assez « sportif ».

          @ bientôt !

      2. Muriel (auteur)

        Hello Didier,
        Je crois en effet que les repas y sont pour beaucoup dans le rythme de nos journées, mais pas seulement comme tu dis !
        Il y a les rythmes plus généraux des saisons, le cycle de la lune, et des cycles de 23 jours chez les humains, au cours desquels il y a une 1ère phase favorable à l’énergie et la phase suivante, où le corps se met au repos.
        Et puis, il y a bien sûr tous nos stress qui épuisent notre énergie nerveuse lorsqu’ils sont mal gérés. L’alimentation ne suffira jamais à rétablir l’équilibre…

        Je pense que ta manière de fonctionner n’a pas « un intérêt très relatif ». C’est au contraire passionnant, ce « système digestif sportif » ! 😉
        Et en plus, je ne souhaite pas uniquement partir des pathologies, même si c’est un indicateur extrêmement important. J’ai trop « peur » de tomber dans le piège de la médecine classique qui considère très souvent ses patients comme des machines biologiques qu’il faut remettre en état de marche le plus vite possible et peu importe à quel prix….

        Merci Didier, pour ton commentaire très enrichissant ! 😀
        @ bientôt !

  3. Xavier

    Bravo pour cet excellent article.
    Il est agréable a lire, apporte des précisions
    Fondées et bien observées comme les association de la vitamine c avec
    D’autres substances comme la caféine
    Qui peuvent en tant qu’excitants avoir une action
    Sur la capacité d’endormissement des personnes
    Sensibles a ces substances d’ou cette tenace idée reçue
    Je l’apprecie et il confirme tout a fait mon expérience
    Et les conseils que donnaitmon père .
    Dont les connaissances en pharmacologie
    Fondamentale m’ont toujours impressioné.
    J’attends donc avec plaisir le prochain article!

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Xavier, bienvenue à toi sur le blog et merci pour tes compliments ! :-)

      @ bientôt !

  4. Philippe

    Très intéressant.

    Mais je ne comprends pas pourquoi le sucre empêcherait de dormir.
    Quand j’étais petit, lorsque je me réveillais dans la nuit, ma mère me disait de prendre un morceau de sucre mélangé dans de l’eau. Et je trouvais ça efficace.

    1. Danièle

      Effectivement il y a des habitudes que l’on ne sent pas comme mauvaise.
      Lorsque l’on est enfant notre métabolisme fonctionne encore très bien mais avec le temps mais surtout ce que l’on donne à notre corps ce n’est plus ça.
      Le foie a du mal à métaboliser le sucre correctement ce qui peut jouer sur le sommeil.
      Mais il y a bien d’autres choses qui jouent.

    2. Muriel (auteur)

      Bonjour Philippe et Danièle,

      Le sucre n’empêche pas forcément de dormir.
      Comme le dit Danièle, le foie peut avoir du mal à métaboliser les sucres, et pas seulement les sucres ajoutés d’ailleurs ! 😉

      Mais je dirai que cela dépend de chacun. Certains sont sujets à l’hypoglycémie par exemple, adultes ou enfants, et devront être très vigilants : chocolat, gâteaux, sucre (même bio) …, mais aussi les céréales, les fruits, les légumes sucrés (carotte, betterave, …).

      D’autres ont un système digestif fort, et le sucre ajouté n’est pas un ennemi pour leur corps, s’ils ne font pas d’excès et s’ils privilégient des produits bio (sucre complet, miel, stevia, …).

      Philippe, quand tu te réveillais la nuit, peut-être que tu étais anxieux et il se trouve que pour beaucoup de gens, manger sucré rassure et amène une sensation de bien-être. Et c’est ça qui compte le plus pour dormir : se sentir sécurisé pour lâcher le contrôle !

      @ bientôt 😉

  5. Rémi

    intéressant.
    Personnellement, et en dehors d’ennuis occasionnels peu de choses viennent, pour l’instant en tout cas, troubler mon sommeil. Je n’ai jamais constaté que la vitamine C m’empêchait de dormir. Ni le café d’ailleurs. Par contre, j’évite le thé. Là, c’est radical si je veux passer une nuit blanche.

    Mon avis est, que, comme pour beaucoup de choses, c’est surtout une question de quantité. Un excès est un excès et souvent nocif.

    1. Muriel (auteur)

      Tout à fait Rémi ! :-)
      Paracelse disait : « Rien n’est poison, tout est poison : seule la dose fait le poison ».

      C’est étonnant, tout de même, que tu réagisses si fortement au thé, et pas du tout au café, alors que la caféine et la théine sont assez proches.

      La biologie est bien loin de tout expliquer, voilà tout ! Nos croyances et notre vécu interfèrent constamment avec les réactions du corps….

      1. Rémi

        Bonjour Muriel,

        En réfléchissant 2 mn (et quelques secondes), il y a peut être une explication : je suis plus habitué au café.

    2. oranais

      si tu veux que le thé n’ait aucun effet sur ton sommeil boit immediatement aprés un verre de thé un grand verre d’eau plate c’est radical et c’est l’expérience des gens du desert

      1. Muriel (auteur)

        Bonjour Oranais,

        Merci pour ton astuce au sujet du thé, je ne connaissais pas.
        A tester pour ceux qui ont des problèmes de sommeil !

        Bien à toi,
        Muriel

  6. Olivier

    Excellent article, merci.

    Oui, la vitamine C comme la Laroscorbine, vendue en pharmacie, contient de l’aspartam, produit cancérigène : il faut donc l’éviter !

    A l’inverse, la vitamine C de chez Solgar dont la gélule est végétale d’ailleurs a des effets puissants sur l’organisme, en complément d’une alimentation équilibrée.
    Quand il m’arrive d’en prendre, cela donne un vrai coup de booster, sans inconvénients notamment sur l’estomac.

    Le kiwi contient 83 mg de vitamine C pour 100g contre 53 pour l’orange et 41 pour le pamplemousse et les clémentines.
    On mange le kiwi idéalement de novembre à mai, sachant que la France est le 2ème producteur après l’Italie.
    Pour éviter la consommation de CO2, mieux vaut éviter de prendre les kiwis que l’on trouve en dehors de ces périodes, car ils viennent de la lointaine Nouvelle-Zélande !

  7. Muriel (auteur)

    Bonjour Olivier et merci beaucoup pour ton témoignage et tes précisions ! 😀
    Notamment sur les kiwis, je ne savais pas.

    Solgar est un labo très réputé en effet, ils ont des compléments alimentaires de grande qualité, bien dosés et assimilables pour la plupart.

    Le seul inconvénient, c’est le prix ! Petit budget, s’abstenir et manger plein plein de persil à la place. 😉

    1. nathan

      les compléments solgar sont plein d’additifs cancérigènes. Méfiance les amis§

  8. Julie

    Je suis toute esbaudie par la qualité de ce blog, aussi utile qu’agréable, et aussi très agréablement surprise par les commentaires, tous pertinents et documentés ;
    et, ce qui ne gâte rien, écrits en bon français !

    effectivement, pour la vitamine C j’avais déjà lu des infos allant dans ce sens, avec quelquefois même des prescriptions allant jusqu’à 40g par jour (si je me souviens bien)
    mais sans aller jusque-là il me paraît effectivement inutile de s’inquiéter en mangeant un kiwi à 18h…;-)

    J’ai téléchargé le guide gratuit « 7 règles d’or… » merci Muriel pour ce cadeau !
    c’est un topo très complet, plein de références, et agrémenté par de sympathiques images !
    Avec 50 ans d’expérience en cuisine et diététique j’ai quand-même encore appris quelque chose !
    Et suis bien contente que les produits laitiers ne soient plus diabolisés, voire systématiquement rejetés par les mordus des médecines douces comme il y a une décennie
    maintenant on relativise, on tient compte des métabolismes individuels et surtout, on constate de plus en plus que les produits au lait cru ne présentent pas les mêmes inconvénients
    maintenant c’est sans la moindre culpabilité que je me tartine un bon morceau de beurre (au lait cru) sur mon pain du matin, en visualisant la bonne vitamine D qui va se mettre à l’œuvre et stimuler mes ostéoblastes… hihi

    quant aux huiles c’est pareil : elles nous sont indispensables, c’est une bonne nouvelle car nombre d’entre elles sont vraiment savoureuses, il s’agit bien sûr des huiles bio non raffinées et pressées à froid
    essayez une bonne petite salade de carottes aux graines de tournesol avec un filet d’huile de noisette, vous m’en direz des nouvelles !

    bravo Muriel pour ce blog, et au plaisir de lire d’autres articles, ainsi que les commentaires

    Julie

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Julie et un grand merci à toi pour tous ces compliments qui me vont droit au coeur ! 😀

      Je suis TRES contente de savoir que tu aimes mon blog et que mon guide t’a appris des choses, malgré toute ton expérience en la matière.
      Et si en plus, tu culpabilises moins en mangeant ton beurre du matin, alors là, c’est absolument génial !!
      C’est en se libérant de la culpabilité que la vie s’allège vraiment. :-)

      Au plaisir de te lire à nouveau !

  9. Stéphane Colle

    Hello Muriel ! je viens juste te féliciter pour ton blog qui est vraiment génial. Je sens qu’il va vite devenir une référence dans son domaine mais aussi un lieu de partage et d’échanges.

    Bravo pour ton blog et merci de partager toutes ces infos avec nous.

    Bien amicalement,

    Stéphane Colle

    1. Muriel (auteur)

      Hello Stéphane ! :-)
      MERCI pour tes félicitations, ton avis de pro du marketing internet compte beaucoup pour moi.

      Tu as toute ma considération, non pas parce que tu as un « big » carnet d’adresses et parce que tu gagnes bien ta vie sur Internet.
      C’est mon objectif aussi, mais ce qui est encore plus important, c’est l’humanité, la présence, l’attention aux autres.

      Et toi Stéphane, tu as réalisé que tu avais tout cela en toi et qu’il suffisait de laisser la porte ouverte pour le transmettre aux autres.
      Chapeau bas.

      Amitiés à toi,
      Muriel

  10. Christine

    « J’ai souvent entendu que la vitamine C du soir perturbait le sommeil. J’ai lu aussi, sur les boîtes de vitamine C en comprimés, qu’il « est préférable de ne pas prendre ce médicament en fin de journée à cause de son effet légèrement stimulant. » »

    Blog très intéressant mais attention de ne pas y raconter trop de bétise.
    La vitamine C, n’est pas un médicament mais un COMPLEMENT ALIMENTAIRE.

    Ensuite qu’entendez vous par vitamine C naturelle ?
    L’acérola est un fruit, une cerise pas de la vitamine C naturelle.
    C’est le fruit qui en contient le plus.

    Soit, vous mangez de l’acérola donc, une petite cerise et des fruits et légumes frais ou soit si vous souhaitez vous complémentez vous prenez de la vitamine C (acide L-ascorbique) de synthèse c’est bien plus naturel que toutes les cochonnerie que vous trouvez dans les comprimés d’acérola actuellement sur le marché.

    Pour votre information :
    ACEROLA BIO 1500 mg (30 Comprimés)
    ACEROLA BIO 1500 mg ou MALPIGHIA PUNICIFOLIA ou CERISE ACEROLEPour 1 comprimé d’acérola bio :
    Extrait sec d’acérola bio 17 %(Malpighia punicifolia), sirop de riz deshydraté bio, sucre de canne bio, carbonate de magnesium, arôme naturel fruit des bois, huile de tournesol bio, antiagglomérant dioxyde de silicium.

    La vitamine C apparaît dans les fruits et les légumes au murissement mais malheureusement au jour d’aujourd’hui tout est cultivé en serre ou ceuillis encore vert et mis au frigo.

    Cordialement
    Christine

  11. Muriel (auteur)

    Bonjour Christine et bienvenue sur ce blog et merci pour votre commentaire !

    Je crois que nous allons dans le même sens, à savoir que les fruits et légumes réellement frais et bio sont de bonnes sources de vitamine C assimilable.
    Mais je préconise également que le vitamine C en comprimés, synthétique ou naturelle, peut être utile à l’organisme.

    Par ailleurs, la vitamine C est bien considéré comme un médicament par certains laboratoires. Pour vous en convaincre, vous pouvez aller consulter le fiche suivante, sur le site du Vidal : http://www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-ovitcu01-VITAMINE-C-UPSA.html

    Concernant la vitamine C Acérola en comprimé, que j’appelle « naturelle », par opposition à la vitamine C synthétique de pharmacie, il existe de bons produits selon les marques, mais il est clair qu’il est important d’être attentif aux additifs.

    Au plaisir de vous lire,
    Muriel

  12. Françoise

    Expérience personnelle de deux nuits blanches après avoir mangé 3 parts de tarte aux kiwaïs la première fois et une soupe au persil ( une très grosse botte ) la seconde ,mais au matin pas fatiguée pour autant; j’ai deux questions : la cuisson détruit-elle la vitamine C ? Et la vitamine C restante peut-elle m’empêcher de dormir ?
    D’habitude je dors bien et si j’ai mal dormi je ne suis pas en forme .

    1. Muriel (auteur)

      Bonjour Françoise et bienvenue à vous sur ce blog !

      Votre expérience personnelle est très étonnante, puisque la vitamine C provenant des aliments n’empêche pas de dormir, même en grande quantité. Par contre, des repas lourds le soir, et plus particulièrement les desserts, peuvent rendre la digestion difficile et perturber le sommeil. Mais de là à passer des nuits blanches…
      Peut-être que d’autres causes inconscientes s’y sont mêlées ces deux jours là.

      Effectivement, la cuisson détruit la vitamine C (c’est l’une des plus fragiles), à partir de 60 / 70° déjà.

      Bien à vous et merci pour votre commentaire :-)
      Muriel

  13. Guillot

    Bonjour , je veux vous faire part de mon vécu . Invitée chez une amie je mange , comme elle , un kiwi en fin de dîner: difficultés à m’endormir. 2 e soir , elle oublie de nous en proposer: je dors comme une souche. Hier soir , re kiwi après un repas léger , poisson vapeur , p de terre , épinards: je n’ai pas dormi de la nuit!!!!
    Je pense donc que le kiwi a une action sur le sommeil , car étant fatiguée par les visites et le shopping que nous avions fait , j’étais allée me coucher avant mes amies!!
    Qu’en pensez vous?
    Je viens de découvrir votre blog en cherchant des infos sur ce sujet sur internet ;)), puisque je ne peux pas dormir..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour indiquer l'un de VOS articles en bas de votre commentaire